Comment l’Attaque en Triangle a offert tant de titres à Jordan et Kobe

Comment l’Attaque en Triangle a offert tant de titres à Jordan et Kobe

L’Attaque en Triangle prôné par Phil Jackson aux Bulls de Michael Jordan et aux Lakers de Kobe Bryant leur a fait gagner un paquet de titres. Décryptage.

Frédéric YangPar Frédéric Yang  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Analyse

Dans l’histoire du sport, peu de systèmes peuvent se targuer d’avoir été aussi dominants que l’Attaque en Triangle. En 20 ans, à partir de 1991, elle a remporté 11 titres NBA. Utilisée uniquement par Phil Jackson, elle est à la base de trois three-peats, un back-to-back et deux dynasties. La Triangle Offense a permis aux Chicago Bulls de Michael Jordan de glaner six titres, puis aux Los Angeles Lakers de Kobe Bryant d’accrocher trois bagues avec Shaquille O’Neal au début des 2000s, puis deux autres à la fin de la décennie.

Ce principe de jeu popularisé et développé par Tex Winter n’est pas la seule raison du succès des deux franchises. Après tout, avec des joueurs aussi dominants que Shaquille O’Neal, Kobe Bryant et Michael Jordan, d’autres systèmes de jeu peuvent mener à la victoire. Mais il n’en demeure pas moins que l’Attaque en Triangle est une clé ultra importante des victoires des équipes de Phil Jackson.

Avec de tels résultats, elle est très certainement le système offensif le plus connu. Et le moins connu à la fois. Tout amateur de NBA, y compris les plus jeunes grâce à The Last Dance, en a entendu parler. Mais en dehors de quelques coaches proches du Zen Master, personne ne sait réellement en quoi elle consiste réellement.

C’est logique. Le technicien a beau expliquer qu’elle est extrêmement simple, ce n’est clairement pas si évident. Surtout avec 35 options quand la balle est renversée tête de raquette… Bref, cette attaque n’est pas simple. D’ailleurs, si beaucoup d’équipes en utilisent des éléments, plus aucun coach n’en fait son système central, malgré les tentatives de Jax à la tête des Knicks.

Bref, c’est probablement l’attaque la plus célèbre, mais aussi celle que le moins d’amateurs de basket connaissent réellement.

Ça tombe bien. Fred Yang, qui collabore régulièrement à REVERSE, a décidé de la décrypter. Une vidéo essentielle pour enfin comprendre comment fonctionne cette mythique forme de jeu :

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest