Avery Bradley a entendu Rajon Rondo dire que les Celtics abandonnaient

Désormais menés 0-2 par les Chicago Bulls, les Boston Celtics d'Avery Bradley se retrouvent dos au mur et doivent afficher un autre état d'esprit.

Damien Da SilvaPar Damien Da Silva | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Avery Bradley a entendu Rajon Rondo dire que les Celtics abandonnaient
Les Boston Celtics se retrouvent en grande difficulté lors du premier tour des Playoffs avec deux défaites à domicile face aux Chicago Bulls. La première tête de série de la Conférence Est est dans une situation très compliquée avant de s'envoler pour l'Illinois et pourrait connaître un énorme upset. Si dans le jeu Avery Bradley et ses coéquipiers sont pour l'instant dominés, ils le sont également dans l'état d'esprit. Une anecdote concernant le meneur des Bulls Rajon Rondo révèle assez bien le visage affiché par les C's lors du Game 2.
"J'ai regardé autour de moi plusieurs fois pendant le match, les gars baissaient les bras", a raconté Avery Bradley pour ESPN. "Mais en tant qu'équipe, nous devons rester ensemble. L'autre équipe le voit ça et l'utilise pour se motiver. J'ai même pu entendre Rondo dire 'ils abandonnent, ils abandonnent'. Vous ne pouvez pas laisser une autre équipe voir ça, il faut rester positif et jouer dur, peu importe les événements."
Avec la tragédie connue par Isaiah Thomas, les Celtics sont clairement à la ramasse au niveau de l'engagement et ils semblent tous avoir la tête ailleurs pour le moment. Face à une formation de Chicago très expérimentée avec Jimmy Butler, Dwyane Wade et Rajon Rondo, ce n'est pas possible de laisser la moindre faille au niveau de l'aspect mental. Dans le cas contraire, la fin de saison arrivera sans doute très vite pour Boston...
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest