Axel Toupane, pourvu que ça dure !

Axel Toupane a séduit tout le monde à Denver lors de son premier contrat de 10 jours. Le garçon semble fait pour devenir un contributeur de talent en NBA. Pourvu que ça dure !

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Axel Toupane, pourvu que ça dure !
Peu de joueurs peuvent se vanter de compter 80% de victoires en NBA. Evidemment, c'est plus simple lorsque l'on a disputé que 5 matches dans sa carrière. En revanche, c'est nettement plus compliqué lorsque l'on porte le maillot des Denver Nuggets. L'expérience d'Axel Toupane dans le Colorado est quoiqu'il en soit une vraie réussite et il faut le signaler. Au vu de la situation de Joffrey Lauvergne, utilisé avec parcimonie par Mike Malone, on pouvait se demander si Toupane n'allait pas devoir se contenter d'une ou deux apparitions en 10 jours dans le garbage time. Visiblement, le coach des Nuggets savait très bien ce qu'il faisait en intégrant l'ancien Strasbourgeois à sa rotation après ses passages remarqués en D-League. [superquote pos="d"]Mike Malone : "Axel a fait tout ce que l'on pouvait attendre de lui et même plus"[/superquote]En 5 matches, l'ailier de 23 ans a mis tout le monde dans sa poche grâce à des passages intenses, énergiques et plutôt efficaces avec, à chaque fois à l'exception de sa première rencontre face à Brooklyn, une victoire à la clé. Son profil d'ailier athlétique capable de défendre sur plusieurs postes est exactement ce que recherchait le GM Tim Connelly pour offrir à Malone une option dont il ne disposait pas auparavant. L'ancien coach des Sacramento Kings a pris le temps de saluer la production du rookie et sous-entendu qu'un deuxième contrat de 10 jours serait inévitable.
"Il a fait tout ce que l'on pouvait attendre de lui et même plus. Axel a été énorme et s'est davantage concentré sur le fait de s'intégrer au groupe que sur celui de vouloir briller individuellement. Il n'essaye pas d'être quelqu'un d'autre que lui-même et il connait son rôle. Pour ne rien gâcher, c'est quelqu'un qui travaille dur", a déclaré Malone dans le Denver Post.
L'intéressé est lui-même satisfait de son aventure express dans le Colorado, lui qui pensait finir la saison en D-League avec les Raptors 905.
"Tout le monde m'a aidé ici et on m'a fait sentir que je pouvais faire partie de la famille. Je n'avais aucune attente particulière en venant ici. J'espérais juste que le coach m'appelle pour entrer en jeu, afin de lui montrer que j'étais prêt à tout donner pour l'équipe. Je profite d'être ici, on verra bien si je peux y rester".
Symbole de cette intégration réussie, les manifestations de joie de Kenneth Faried et consorts depuis le banc à chaque panier ou presque du Français. La nuit dernière, face aux Washington Wizards, Axel Toupane a de nouveau fait une excellente impression pendant les 19 minutes où Malone l'a laissé arpenter le terrain. L'Alsacien a encore étalé les qualités athlétiques que les fans de la SIG appréciaient tant jusqu'à son départ pour le Canada. En défense (2 contres, 3 interceptions), comme en attaque (8 points à 2/4 à 3 points), Toupane a pesé sur plusieurs séquences et affiché un  impressionnant +24 de différentiel qui a porté un sacré coup aux espoirs de playoffs de John Wall et de sa bande. On ne sait pas si ce sera à Denver ou ailleurs, mais ce que l'on a vu d'Axel Toupane nous pousse à croire qu'il a un avenir intéressant en NBA. Au sein d'une équipe jeune comme celle des Nuggets, l'international A' (il a participé à une tournée avec le groupe il y a deux ans) semble pouvoir davantage prospérer qu'en Europe, tant son jeu semble fait pour lui permettre de devenir un excellent contributeur dans cette ligue. Attendons l'officialisation de la signature de son second contrat de 10 jours pour s'emballer, mais le contingent français de la NBA a vraisemblablement gagné un membre régulier et qui fera parler de lui dans un futur pas si lointain.

Son premier panier en NBA

Ses 10 points contre Phoenix

https://www.youtube.com/watch?v=mkpCpWd_zaI  
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest