Bam Adebayo et le Heat s’éclatent dans un road trip aux allures de bulle, attention à la remontada au classement

Jimmy Butler, Bam Adebayo et le Miami Heat ont besoin de se retrouver ensemble pour retrouver leur niveau de la saison passée.

Julia BeaugerPar Julia Beauger | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Bam Adebayo et le Heat s’éclatent dans un road trip aux allures de bulle, attention à la remontada au classement

Le Miami Heat connaît un début de saison compliqué. Finaliste la saison passée, l’équipe floridienne n’est pour l’instant pas « playoff-able ». Mais Bam Adebayo et Erik Spoelstra savent qu’ils viennent de passer une dizaine de jours décisifs pour leur futur. Une période qui devrait changer la dynamique et réellement lancer leur saison.

Et c’est à l’extérieur qu’ils sont en train d’avoir le déclic. Même si avec les salles vides ou presque la donne est différente, ça pourrait sembler paradoxal. Il n’en est rien. Le Miami Heat est probablement l’équipe qui a le plus bénéficié de la fin de saison dans la bulle.

Leur parcours n’est pas juste dû aux conditions particulières de la fin de saison dernière, bien évidemment. Mais c’est l’une des teams qui ont le mieux vécu cette période. La cohésion qu’ils ont développée dans l’enfermement (relatif) d’Orlando s’est retranscrite sur le terrain.

Et, là, alors qu’ils sont dans un long road trip qui s’achèvera à Oklahoma City, ils ont retrouvé quelque part cette ambiance de camaraderie qui aide tant à retrouver cette alchimie sur le terrain. C’est très clairement ce qu’a constaté Erik Spoelstra :

« Je pense que, sans aucun doute, c’est l’une des meilleures parties de la saison pour nous. On a fait de gros progrès à mon avis dans les 8, 9 jours de ce trip et nous avons fait face à pas mal d’adversité tous ensemble. Je pense que c’est toujours pour bon, ce genre de choses, pour notre groupe. »

Bam Adebayo, élément essentiel durant ce road trip, va dans le même sens :

« Quand nous jouons à domicile, nous ne pouvons pas réellement nous voir les uns les autres. Là, on est à l’hôtel, on voyage ensemble dans l’avions, on discute les uns avec les autres et on récrée réellement cette cohésion et cet esprit d’équipe que nous avions l’an dernier. C’est excellent pour nous et on va continuer à construire à partir de ça. »

Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si Jimmy Butler y est allé de sa « GuaranSheed » ce weekend. Le début de la grande remontée du Heat dans le classement ?

Jimmy Butler, leader hyper-actif pour réveiller un Heat bien endormi…

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest