Blake Griffin : « Hedo Turkoglu impose le respect »

En seulement 10 matches avec les Clippers, Hedo Turkoglu s'est déjà parfaitement intégré au sein des Clippers qui attendent beaucoup de lui en vue des playoffs.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Blake Griffin : « Hedo Turkoglu impose le respect »
Si à 34 ans, Hedo Turkoglu n'a certainement plus le même impact que par le passé, il pourrait néanmoins devenir devenir une arme supplémentaire pour les Clippers qui ont décidé de le signer mi-janvier. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que du haut de ses 13 saisons NBA, le vétéran a déjà gagné le respect du vestiaire californien. A en croire Blake Griffin, le parcours et la longévité du MIP 2008 seront un atout indéniable pour l'équipe qui vise un long parcours en post season.
« Je ne sais plus pour combien d’équipe il a joué et tout ce qu’il a vécu », a expliqué Griffin sur le site officiel des Clippers. « Il m’a parlé un peu de l’époque où il jouait à Sacramento et des années qu’il a passé aux côtés de Dwight Howard. Il a joué pour de nombreuses équipes et il s’est illustré dans des rôles différents dans toutes les équipes pour lesquelles il a joué. Par son expérience, il impose automatiquement le respect. »
Ecarté de la rotation à Orlando après une suspension pour dopage puis coupé par la franchise floridienne, l'ailier turc n'avait plus rejoué en NBA depuis le 4 février 2013. Une éternité pour le joueur qui a malgré tout surpris ses coéquipiers par sa capacité à se mettre dans le rythme après seulement dix rencontres sous ses nouvelles couleurs.
« Il est à l’aise à son poste et dans son rôle », poursuit Blake Griffin. « Nous allons nous appuyer encore davantage sur lui je pense. Et même si on espère le voir retrouver la forme au plus vite, personne ne va lui mettre la pression car nous comprenons sa situation. Il va nous faire du bien. »
Solide samedi face au Jazz avec 6 points, 5 rebonds et 4 passes en 13 minutes, Hedo Turkoglu est en train de justifier la confiance placée en lui par le staff depuis son arrivée à L.A.. Et sa situation n'est pas sans rappeler celle de P.J. Brown que Doc Rivers avait intégré à son effectif en 2008 après des mois d'inactivité et qui s'était montré déterminant dans la quête du titre des Celtics avec notamment un shoot à trois-points décisif lors de la série face aux Cavs de LeBron James. Le stratège des Clippers est d'ailleurs convaincu que Turkoglu aura à son tour un rôle à jouer dans la rotation californienne, surtout en playoffs.
« Je pense qu’Hedo sera prêt plus tôt que Brown », explique l'ancien coach des C's. « Il était déjà en bonne condition car il s’entraînait et il continuait à jouer au basket. Hedo nous aide déjà et c’est pour ça que vous signez ce type de joueur. Ils vous aident à gagner des matches de playoffs donc ils en valent la peine. »
Afficher les commentaires (4)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest