Bobby Portis sur le retour, les Bulls sont face à un dilemme

BasketSessionPar BasketSession Publié

Bobby Portis est de retour de suspension mais est-ce vraiment une bonne nouvelle pour Fred Hoiberg et les Chicago Bulls ?

Suspendu huit matches pour avoir démoli Nikola Mirotic le 17 octobre dernier lors d'un entraînement, Bobby Portis pourrait effectuer son retour sur les terrains mardi soir à l'occasion du neuvième match de la saison des Bulls face aux Raptors. Alors que l'international espagnol, hospitalisé en raison de multiples fractures au visage, est toujours retenu à l'infirmerie, son "agresseur" devra patienter jusqu'à l'entraînement de lundi pour savoir s'il figurera ou non sur la feuille de match contre Toronto.

« Il s'entraîne. Et nous allons discuter de tout ça dans les prochains jours pour voir exactement ce que nous ferons lors du match contre Toronto », a expliqué Fred Hoiberg à ESPN.

« Le plus important c'est de mettre les joueurs qui sont disponible dans les meilleures conditions pour nous donner une chance de gagner. La plupart du temps, excepté le match contre Oklahoma City, c'est ce que nous avons fait. Nous trouverons une solution dans les prochains jours. »

Outre les soucis de cohabitation entre Bobby Portis et Nikola Mirotic, les Bulls se retrouvent également face à un dilemme au niveau de la composition de cinq majeur, le rookie Lauri Markkanen ayant donné entière satisfaction à son coach au poste 4 depuis le début de la saison.

« Il bosse extrêmement dur », insiste néanmoins le technicien au sujet de Portis.

« Avec tout ce qu'il s'est passé, nous avons dû faire effectuer des changements dans le cinq majeur et faire jouer des joueurs à des postes qui ne sont pas les leurs […] Bobby a beaucoup bossé avant et après l'entraînement. Nous lui apporterons des réponses lundi. Ce gamin est un compétiteur. Je sais qu'il est motivé. »

Candidat à une place de titulaire avant le coup d'envoi de la saison, Bobby Portis risque toutefois de devoir prendre son mal en patience avant d'espérer réintégrer le cinq de départ. Reste également à voir quel impact aura le retour du jeune intérieur sur le moral d'une équipe en souffrance qui pointe à l'avant-dernière place à l'Est avec seulement deux petites victoires en huit matches.