Les bookmakers se sont bien foirés sur Houston, Minnesota et Orlando

Chaque année, les bookmakers annoncent des prévisions sur la saison NBA à venir. Cette fois, ils ont eu tout faux concernant pas mal d’équipes.

Alexis RabutéPar Alexis Rabuté  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Les bookmakers se sont bien foirés sur Houston, Minnesota et Orlando
[caption id="attachment_268523" align="alignleft" width="318"] Les attentes autour des Wolves étaient trop hautes.[/caption]

Les bookmakers ne sont pas des indicateurs fiables et infaillibles. Quand on regarde aujourd’hui ce qu’ils avaient annoncé en début de saison, on s’en rend d’autant plus compte.

Certaines franchises ont été sous-estimées au moment des pronostics. C’est le cas de Houston. Peu de gens voyaient les Rockets aussi haut au classement. Si on parlait de playoffs pour eux, cela n’allait pas plus loin. Ils étaient attendus autour de 43 victoires, au coude à coude avec Memphis pour la septième place. Les hommes de Mike D’Antoni en ont déjà gagné 54 avant de jouer cette nuit.

La hype Orlando et Minnesota

Certaines équipes suscitaient beaucoup d’espoir du côté de Vegas. Dans la conférence Est, Orlando était annoncé proche des playoffs, à environ 36 victoires cette saison. Même en cas de succès cette nuit, le Magic sera en dessous de la barre des 30...

Au final, la plus grosse déception se nomme Minnesota. Avec l’arrivée de Tom Thibodeau et le choix de Kris Dunn à la draft, l’intérêt ne cessait de grandir. Les bookmakers prévoyaient l’équipe menée par Karl-Anthony Towns dans les huit premiers. Ils évoquaient même une saison à près de 41 victoires.

Cette nuit, les Rockets affrontent les Wolves, une équipe à 31 victoires qui était donc supposée gagner 5 matches de plus qu’eux. Comme quoi, la hype ne fait pas tout...

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest