Boris Diaw : « Il y a un avant et un après Tony Parker pour le basket français »

BasketSessionPar BasketSession Publié

Bien évidemment invité pour la cérémonie en l’honneur de Tony Parker cette nuit, Boris Diaw a eu quelques mots pour son ami.

Au moment de prendre le micro et de remercier ceux qui lui ont rendu hommage, Tony Parker a confié qu’il n’y aurait pas eu de TP « sans Boris Diaw. » Mais quelques minutes auparavant, c’est ce même Babac qui avait fait comprendre qu’il n’y aurait sans doute pas eu de Diaw sans TP.

« Vu que je suis français ils m’ont demandé de parler surtout du basket français. Ils m’ont dit d’expliquer en trois minutes ce que Tony représente pour la France. Et c’est impossible. Tony est le basket français et le basket français est Tony. Vous ne pouvez pas parler du basket français sans prononcer le nom de Tony. Il a changé le basket français à tout jamais. Il y a eu un avant et un après Tony Parker pour le basket français. »

https://twitter.com/spurs/status/1194100794104123392

En effet, TP a eu un impact incroyable sur son sport. Les licenciés n’ont cessé d’augmenter depuis son ascension en NBA. Il a mené l’équipe nationale au sacre européen en 2013. Et il a ouvert une porte à tous les jeunes joueurs de l’hexagone, devenus crédibles auprès des scouts grâce à lui. 2 Français ont été draftés avant Tony Parker. 28 par la suite. Dont Boris Diaw qui a tenu un long discours que vous pouvez retrouver en intégralité, ici.