Grâce à Brooklyn, Boston est favori pour récupérer le premier choix de draft

Les Brooklyn Nets sont assurés de terminer avec le plus mauvais bilan NBA... de quoi offrir un nouveau pick très haut placé aux Boston Celtics.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Grâce à Brooklyn, Boston est favori pour récupérer le premier choix de draft
Personne ne l'avait réellement compris à l'époque mais Danny Ainge a vraiment réalisé un coup de génie en négociant les choix de draft 2016 et 2018, ainsi que les droits de swap en 2017, des Nets quand Paul Pierce et Kevin Garnett (entre autres) ont été envoyés à Brooklyn. Peu sont ceux qui avaient imaginé un tel scénario, à savoir une franchise new-yorkaise aussi vite plongée dans les profondeurs du classement et contrainte de céder des choix de draft aussi haut placés. Peut-être pas Ainge lui-même. Les Boston Celtics ont rapidement retrouvé les sommets après les départs de leurs Hall Of Famers. Les voici en course pour les finales de Conférence. Cerise sur le gâteau, ils continuent à profiter des picks des Nets pour se renforcer considérablement. Ils ont obtenu Jaylen Brown avec le troisième choix l'an dernier. Au sein d'une cuvée faible. Le rookie ne domine évidemment pas mais il a déjà montré de belles choses. Notamment sur la fin de la saison. La franchise du Massachusetts devrait a priori ajouter un prospect d'un tout autre standing en juin prochain. La victoire des Phoenix Suns (contre le OKC Thunder) cette nuit assure à Brooklyn le plus mauvais bilan NBA (19-60, trois matches à jouer). En conséquence, les Boston Celtics sont favoris pour récupérer le premier choix d'un draft considérée comme la plus chargée en talents de la décennie. Waouh. Markelle Fultz, Lonzo Ball, Josh Jackson ou encore De'Aaron Fox, Dennis Smith Jr, Jayson Tatum, Malik Monk, Jonathan Isaac et Frank Ntilikina fascinent les scouts. Seuls deux ou trois d'entre eux ont réellement le potentiel d'une superstar mais les C's vont avoir l'opportunité de mettre la main sur un joueur prometteur. Ils auront 25% de chances de récupérer le premier choix lors de la loterie. Et, dans le pire des cas, ils piocheront en quatrième position. Danny Ainge peut également préparer un nouveau coup de maître et essayer de céder son pick en l'échange d'une superstar comme Jimmy Butler ou Paul George cet été...
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest