120 MIA
87 ATL
99 MEM
120 CHA
107 DAL
70 OKC
115 UTA
128 SAC
102 PHO
107 DEN
104 LAL
98 GSW

Les Celtics sont « durs à aimer » pour leur proprio…

BasketSessionPar BasketSession Publié

Wyc Grousbeck, le boss des Boston Celtics, n'a pas caché que l'équipe de cette saison avait été extrêmement décevante à tous points de vue.

Les Boston Celtics sont l'une des grosses déceptions de ces playoffs. Ejectés en demi-finale de Conférence par les Milwaukee Bucks (4-1), Brad Stevens et ses hommes n'ont pas fait que des heureux au sein de la direction. Wyc Grousbeck, l'un des actionnaires majoritaires de la franchise, n'a pas caché sa déception lors de son passage sur les ondes de Sports Hub.

"On est tous agacés, énervés et déçus. J'ai l'impression qu'entre le talent que nous avions sur le papier et la manière donc les choses se sont passées, quelque chose ne colle pas. Entre la réalité et le potentiel, il y avait un fossé. De mon point de vue, c'est l'une de nos équipes les plus dures à aimer".

Des mots forts qui annoncent du mouvement cet été chez les Celtics. Kyrie Irving et Marcus Morris sont free agents, Terry Rozier crie à qui veut l'entendre qu'il va s'en aller et Boston se doit d'être agressif sur le dossier Anthony Davis. Il faudra surveiller tout ça de près.