Les Boston Celtics étaient prêts à trader Pierce et Garnett

Le propriétaire des Boston Celtics est revenu sur la situation de son effectif et a indiqué que Pierce et Garnett auraient leurs numéros retirés.

Mickael LaviollePar Mickael Laviolle  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Les Boston Celtics étaient prêts à trader Pierce et Garnett
[caption id="attachment_32812" align="alignleft" width="415"] Pierce et Garnett auront leurs numéros retirés à
boston même s'ils ne finissent pas leur carrière avec les C's.[/caption] Kevin Garnett et Paul Pierce faisaient partie des nombreuses rumeurs de transfert du côté des Boston Celtics. Le co-propriétaire des C's, Wyc Grousbeck, est revenu sur les derniers jours avant la trade deadline dans une émission de radio. Il a indiqué que les dirigeants avaient été très actifs et que PP et KG avaient été les joueurs les plus demandés. Il a également précisé que leurs maillots seraient retirés à Boston, peu importe s'ils finissent leur carrière sous le jersey vert ou non.
« Sur les deux ou trois derniers jours avant la deadline, leurs noms sont sortis plus que n'importe qui d'autres. Ils étaient le sujet de conversations des appels qui nous parvenaient car les gens pensaient que nous n'allions pas garder cette équipe ensemble pour le printemps », a rapporté le Boston Globe.
Si Boston n'a finalement effectué aucune transaction, c'est que les offres proposées n'étaient pas du tout convaincantes.
« Je connais les offres. Je ne les aurais jamais prises », précise Grousbeck.
L'effectif des Celtics aurait, malgré tout, pu être chamboulé. Un échange comprenant quatre équipes avait été mis en place mais selon le proprio, deux franchises se sont finalement retirées du deal.
« La plupart des autres dirigeants de cette ligue ne sont pas aussi confiants que nous dans le fait de faire des trades. Nous sommes agressifs quand nous explorons les possibilités. Je ne dis pas que nous avons toujours raison mais nous sommes toujours prêts à proposer un trade et à ne pas changer d'avis plus que n'importe qui dans cette ligue. Les autres ont peur de faire quelque chose. Ils disent qu'ils vont le faire et ils ne le font pas. Il faut deux équipes pour effectuer un trade et c'est vraiment incorrect de nous accuser de ne pas avoir cherché à en réaliser. »
Grousbeck a conclu en indiquant qu'il aimait beaucoup l'effectif actuel des Celtics et que s'il parvenait à conserver Rajon Rondo, Jeff Green, Jared Sullinger et Avery Bradley sur les cinq prochaines années, Boston avait les éléments nécessaires sur lesquels s'appuyer pour l'avenir.
Afficher les commentaires (9)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest