Boston : Jared Sullinger bientôt titulaire ?

Les bonnes prestations du rookie des C's font déjà réfléchir Doc Rivers.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Alors que la présaison est déjà lancée, Doc Rivers en est encore au stade de la construction de son équipe. Et devant les bonnes performances affichées par son rookie Jared Sullinger, titulaire face à Milan (9 points, 7 rbds en 18 minutes), le coach des Celtics commence à envisager différemment la manière dont il pourrait composer son cinq de départ.
« Nous pourrions aller vers un 5 majeur changeant, vous voyez, avec trois 5 de départs différents. Nous avons eu une grande réflexion là-dessus. Nous allons voir ce que ça donne », a expliqué Rivers au Boston Herald.
« Je vais essayer sur plusieurs matches. Je mettrai aussi Brandon et Darko certaines fois. Donc vous pouvez voir ce que vous voulez là dedans, mais à ce jour, il n’y a encore aucune décision prise sur quoi que ce soit. »
Ce qui surprend le plus Rivers, c'est l'étonnante maturité dont fait preuve son intérieur qui, à seulement 20 ans, est déjà capable d'influencer le jeu de son équipe.
« Il ne pense pas comme un rookie. Il pense comme un vétéran. Il joue à un rythme élevé. C’est un de nos meilleurs rebondeurs. C’est un bon passeur. Donc il a beaucoup de chose qui peuvent aider l’équipe. »
Rajon Rondo est lui aussi admiratif devant les prestations de l'ancien pensionnaire d'Ohio State.
« Il est certainement le rookie le plus intelligent que j’ai jamais vu », constate le meneur des C's. « Il a un QI basket très élevé et il est très altruiste. Il n’a pas besoin que le jeu tourne autour de lui. Il marque des point grâce à son travail. »
Jarde Sullinger serait-il l'homme fort sur lequel les Celtics pourraient s'appuyer à l'avenir ? C'est encore trop tôt pour l'affirmer. Ce qui est certain, c'est qu'il risque de donner du fil à retordre à la concurrence. Doc Rivers peut quant à lui se réjouir d'avoir un secteur intérieur qui lui permet d'envisager plusieurs options et surtout de soulager Kevin Garnett et ses 36 ans.
« Je n’ai pas envie d’entrer dans le débat de savoir qui va débuter ou non. Nous verrons. Il y aussi Darko. Nous pouvons décaler Kevin Garnett en 4 pour commencer les matches sur la première moitié de la saison. Je ne sais pas si c’est une mauvaise chose si Kevin n’a pas à faire du catch toute la saison avec les 'bigs'. Il y a beaucoup de réflexion. »
Afficher les commentaires (11)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest