Bradley Beal refuse de quémander des votes pour le All-Star Game

BasketSessionPar BasketSession Publié

Qu'importe ce que font ses concurrents et ce que lui conseille son agent, Bradley Beal ne fait pas du tout campagne pour le All-Star Game 2018.

A l'heure où beaucoup de joueurs font leur auto-promo pour le All-Star Game, la posture de Bradley Beal est intéressante. Qu'il pense mériter ou non d'être retenu, l'arrière des Washington Wizards se refuser à quémander une place ou même simplement à tenter de séduire les votants sur la toile. L'attaché de presse des Wizards et son propre agent ont tenté de convaincre Beal de se montrer plus actif sur les réseaux sociaux pour obtenir des voix, mais ça ne l'a pas incité à lever le petit doigt à ce sujet.

"Quand je vois des trucs qui disent 'votez pour moi", je ne les relaye pas. Ce n'est pas pour moi. Je trouve que ça fait arrogant, d'une certaine manière. Pas forcément de façon négative, mais c'est quand même dérangeant. Je pense que je ne devrais pas avoir à faire ça. Mon jeu devrait parler de lui-même. Ce n'est pas comme si c'était la présidentielle. Si les louanges arrivent, c'est qu'elles doivent arriver", a expliqué Bradley Beal dans le Washington Post.

Les chances de Bradley Beal de participer à son premier All-Star Game semblent assez minces pour le moment. Il n'est que le 9e arrière au classement des votes de la Conférence Est et devra compter sur les coaches, les médias et ses pairs s'il veut faire partie du groupe.