Brandon Knight, un futur cadre des Bucks ?

Brandon Knight aurait-il enfin trouvé sa place dans la ligue ? Le joueur des Milwaukee Bucks s'affirme de plus en plus match après match.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Les motifs de satisfaction du côté de Milwaukee se comptent sur les doigts d’une main : 1) La draft 2014, 2) Giannis Antetokounmpo et 3) Brandon Knight. L’ancien joueur des Detroit Pistons – échangé aux Bucks en l’échange de Brandon Jennings – est l’un des nombreux jeunes joueurs à se chercher une place sur le terrain et dans la ligue. Après l’avoir drafté en huitième position lors de la draft 2011, les Pistons ont rapidement tiré un trait sur l’ancien pensionnaire de Kentucky. La franchise de ‘Motor City’ a pour ambition de retrouver les playoffs, le développement des jeunes joueurs passant désormais en second plan (hormis pour Andre Drummond). Dans le Wisconsin, c’est tout l’inverse. Les Bucks occupent le fin fond de la Conférence Est et les résultats sportifs ne sont pas la priorité.

Milwaukee, un nouveau départ

Une situation idéale pour Brandon Knight, parti en NBA après une seule saison passée à l’université. Meneur ou arrière, le jeune joueur de 22 ans est l’un de ces combo-guard qui peine à vraiment s’imposer sur un poste. A Milwaukee, Knight peut travailler et progresser avec un temps de jeu conséquent, le tout sans pression.
« A chaque fois qu’il rentre sur le terrain, je sais qu’il va se donner à 110% », témoigne Larry Drew, son coach, à Yahoo ! Sports.
Paradoxalement, Brandon Knight a plus de responsabilités tout en étant plus serein. Le joueur prometteur est déjà l’un des leaders des Milwaukee Bucks. Un challenge intéressant et une expérience enrichissante pour le natif de Miami.
« J’essaye d’être un leader positif quoi qu’il arrive. »
Avec Larry Drew, ancien meneur NBA, Brandon Knight apprend également à devenir un meilleur créateur. Comme d’autres jeunes joueurs, c’est un arrière dans le corps d’un meneur (1,91 m – 86 kg).

Une évolution constante cette saison

Pour l’aider, Drew associe l’ancien Piston à un « pur » meneur comme Luke Ridnour ou plus récemment Nate Wolters. Knight est chargé de remonter la balle mais il peut compter sur le soutien de son partenaire dans le backcourt lorsque la défense se resserre sur lui. Son jeu sans le ballon n’est pas vraiment développé mais le joueur des Bucks est très dangereux lorsqu’il attaque le cercle, notamment depuis le côté gauche (il est droitier et il a donc tendance à s’enfermer ligne de fond lorsqu’il attaque le panier du côté droit). Surtout, il monte en puissance depuis le début de la saison. Blessé dès la deuxième minute du premier match de l’année face aux Knicks, Brandon Knight a fait des débuts mitigés aux Bucks. Toutes ses statistiques sont en hausse depuis. Il tournait à 9,6 points et 4,7 passes à 36% en novembre puis 18,5 points et 4,6 passes à 41% en décembre. Depuis février, l’ancien Wildcat cumule 21,8 points et 6,7 passes en six rencontres. Il a déjà battu ses records à la marque (37 points contre les Lakers) et à la passe (14) cette saison. A 22 ans, Brandon Knight a désormais l’occasion de se développer et de s’imposer comme l’un des futurs cadres des Milwaukee Bucks.

Les statistiques de Brandon Knight cette saison

2013-14 MIL 44 32:03 6.0 14.4 41.4 1.6 4.5 34.7 3.2 3.9 82.1 0.6 3.0 3.5 4.9 2.8 0.9 0.1 1.8 16.7
Afficher les commentaires (4)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest