Brandon Knight rises ?

Une saison charnière s'annonce pour Brandon Knight, un peu éclipsé par les deux starlettes Antetokounmpo et Parker. Le meneur a les crocs.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Pour la majorité des fans en NBA, le nom de Brandon Knight évoque surtout deux séquences peu flatteuses pour l'intéressé : un cassage de chevilles en règle lors du Rookie Game 2012 contre Kyrie Irving, et une escalade assez monstrueuse sur sa pomme par DeAndre Jordan en 2013. Heureusement pour lui, Knight est aussi un bon joueur de basket. S'il n'a pas réussi à convaincre Detroit de ne pas le trader au terme de ses deux premières saisons dans la ligue (il a filé à Milwaukee dans le cadre du trade de Brandon Jennings), ses prestations dans la grisaille du Wisconsin l'an dernier ont été prometteuses. Evidemment, briller dans une équipe morose n'aide pas forcément à faire sa pub. Mais chez les Bucks, tout le monde a remarqué que le 8e choix de la Draft 2011 était monté en régime. Avec 18 points et 5 passes de moyenne, ses efforts ne sont pas passés inaperçus et Jason Kidd, à peine arrivé, veut en faire un cadre du vestiaire à seulement 23 ans. Alors qu'il a jusque-là surtout évoqué le cas des plus bankables Giannis Antetokounmpo et Jabari Parker, l'éphémère coach des Nets tient Knight en haute estime.
"Brandon Knight est une pièce importante du puzzle que l'on veut assembler ici. Si l'on parle souvent de son éthique de travail et de la manière dont il appréhende le jeu, c'est parce qu'il est effectivement un grand professionnel, sur et en dehors du terrain. Je suis ici pour que tout le monde s'y retrouve sur le plan sportif et financier et on veut aider Brandon à y arriver", a expliqué Kidd sur JSonline.
[superquote pos="d"]"Je ne voulais pas humilier OJ Mayo".[/superquote]Cette année n'est en effet pas anodine pour Knight sur le plan du business. Il entre dans la dernière année de son contrat rookie et sera restricted free agent l'an prochain s'il ne signe pas d'accord avant le 31 octobre. Lui ne se met aucune pression. C'est d'ailleurs sur certains de ses camarades, même plus expérimentés, qu'il la met davantage. Si OJ Mayo a retrouvé une condition physique acceptable ces dernières semaines après avoir passé une saison en surpoids et sans être d'aucune utilité aux Bucks, c'est en partie grace à Brandon Knight. Ce dernier a coach l'ancien arrière des Grizzlies à la salle de muscu.
"Lorsque quelqu'un va à la salle avec moi et qu'il ne travaille pas, il aura l'air ridicule. OJ savait qu'il devrait faire les choses de la bonne manière et immédiatement. Je n'étais pas là pour l'humilier ou l'embarrasser. Je dois le pousser, le motiver et l'inspirer", a raconté Knight.
[superquote pos="g"]"Je m'inspire de Russell Westbrook".[/superquote]On peut se demander, alors que la saison va bientôt débuter et que Jason Kidd semble désireux de faire quelques tests, quel rôle occupera Brandon Knight sur le parquet. Meneur ? Arrière ? 6e homme ? L'ancien joueur de Kentucky a sa petite idée sur la question, quels que soient les plans de son nouveau coach concernant Antetokounmpo et ses supposés talents de meneur.
"Meneur, c'est ma meilleure position. Les meneurs doivent être capables de prendre le dessus sur leur adversaire, aller dans la raquette et prendre les bonnes décisions. J'avais juste besoin d'un peu de temps pour être capable de faire ça. J'ai progressé. Je m'inspire de Russell Westbrook, qui est constamment à pleine vitesse et agressif. Il peut aussi bien appeler un système que tenter d'aller marquer par ses propres moyens".
On lui souhaite évidemment de connaitre le même type de progression et de parcours que le meneur d'OKC. Se retrouver du bon côté du poster semble déjà être un premier pas intéressant...

Le dunk de DeAndre Jordan sur Brandon Knight

[youtube hd="0"]https://www.youtube.com/watch?v=1_rKW3HL9GE[/youtube]

Kyrie Irving vs les chevilles de Brandon Knight

[youtube hd="0"]https://www.youtube.com/watch?v=BBuIjU4nKVY[/youtube]

Afficher les commentaires (7)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest