127 PHI
108 CHI
112 WAS
113 MIA
128 POR
119 LAL

Décision imminente pour Bryan Colangelo, ça sent le renvoi

BasketSessionPar BasketSession Publié

Dans la tourmente après le scandale provoqué par les comptes Twitter reliés à sa personne, Bryan Colangelo est susceptible d’être licencié dès aujourd’hui.

Le feuilleton ne va pas s’éterniser. Les Philadelphia Sixers ont été tristement mis à la UNE de l’actualité après une enquête publiée sur The Ringer. Un journaliste y faisait révélation de plusieurs faux comptes Twitter reliés à Bryan Colangelo, le président de la franchise de Pennsylvanie. La ou les personnes en charge de ses profils encensaient le dirigeant sur la toile, critiquaient des membres de l’effectif (dont Joel Embiid, Jahlil Okafor, Nerlens Noel et Markelle Fultz) et, plus grave, révélait des informations privées importantes sur les joueurs.

Colangelo a nié toute connaissance de cette affaire – et donc toute implication – alors que le travail d’investigation démontrait une connexion a priori évidente avec les faux comptes. Les suspicions ont été tournées vers sa femme, Barbara. Les Sixers ont alors mené leur propre enquête en embauchant un cabinet d’avocat. Bryan Colangelo et son épouse ont ainsi été interviewés séparément pendant plusieurs heures dimanche et lundi. Les conclusions ont été rendues au bureau décisionnaire de l’organisation.

Les propriétaires des Sixers se sont donc réunis afin de trouver un consensus. Selon ESPN, il est fort probable que le dirigeant soit démis de ses fonctions. Même si sa femme était responsable – sachant qu’une implication de Bryan Colangelo n’est toujours pas écartée.

Philly va donc aborder les deux moments les plus importants de la saison, la draft et la free agency, sans GM. Mais la franchise mise sur Brett Brown et Monty Williams, son coach et un assistant, pour convaincre un joueur majeur de signer. Les deux entraîneurs ont un très bon contact auprès des stars NBA. Plus que Colangelo, et ce avant même le scandale.