Carmelo Anthony : « Je ne pense pas que je serai le meilleur marqueur cette saison »

Habitué à squatter le haut du classement des meilleurs marqueurs de la ligue, Carmelo Anthony estime que l'attaque en triangle l'obligera à moins scorer que par le passé.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Carmelo Anthony : « Je ne pense pas que je serai le meilleur marqueur cette saison »
Meilleur marqueur de l'exercice 2013, Carmelo Anthony avait abandonné l'an dernier sa couronne au profit du MVP, Kevin Durant. Mais avec l'attaque en triangle que souhaitent mettre en place Phil Jackson et Derek Fisher, la star des Knicks va devoir déléguer davantage les tâches offensives cette saison. Et si Melo sera cette année encore le fer de lance de l'attaque new-yorkaise, il ne se voit plus comme l'un des favoris pour le titre de meilleur scoreur de la ligue.
« Je ne pense pas que je serai le meilleur marqueur de la ligue. Surtout avec ce système et avec notre manière de joueur. Ce système va nous apporter de l’équilibre donc je ne pense pas que je terminerai meilleur scoreur cette année », a-t-il confié à ESPN.
Un mal pour un bien pour des Knicks qui s'étaient jusqu'à présent habitués à se reposer presque exclusivement sur leur scoreur qui tentait près de 22 tirs par mois la saison dernière. Une époque révolue puisque l'ancien de Syracuse devrait voir sa moyenne de tir en baisse cette saison grâce à des schémas offensifs dans lesquels il sera moins servi mais dans de meilleures conditions.
« Je pense qu’il y aura moins de shoots mais qu’ils seront plus efficaces. Donc si ça signifie qu’il faut prendre moins de shoots, alors c’est ce qu’il se passera », ajoute-t-il. « Mais on ne sait jamais. Nous n’en sommes qu’à la pré-saison et il est encore tôt pour le dire. Ce n’est qu’avec l’avancement de la saison que vous connaissez le temps de jeu qui vous est accordé et les joueurs avec qui vous allez évoluer le plus souvent. Tant que l’on n’a pas trouvé de rythme, c’est difficile de savoir. »
La pré-saison a été le moyen pour Carmelo Anthony et sa bande se familiariser avec la "triangle offense". Un système dans lequel le collectif prime ce qui permet à Melo de ne plus supporter tout seul la pression du scoring.
« Ce que j’ai apprécié en match jusqu’à présent, c’est que l’on ne s’est pas uniquement concentré sur le fait de me passer le ballon. On n’attend pas de moi que j’essaie d’enchaîner les points et ne se contente pas de me donner la balle au poste bas et de me regarder jouer. Tout le monde sera impliqué dans le jeu. Chacun va devoir avoir conscience qu’il a un rôle à jouer. »
On peut toutefois s'attendre à voir l'ailier All-Star assumer son rôle de leader offensif lorsque son équipe aura besoin de ses qualités de scoreur pour faire la différence.
« Mais quand le moment viendra de prendre les choses en main, je pense que nous saurons tous quand il sera temps pour moi de faire mon boulot. Mais la plupart du temps, ce sera  différent car avant, je commençais dès le premier quart temps et je continuais jusqu’à la fin du dernier. Maintenant, j’ai juste à jouer à mon poste, à faire ma part du travail et à faire en sorte que tout le monde soit impliqué. Mais quand il sera temps d’aller au charbon, alors j’irai. »
Un Melo moins scoreur et davantage dévoué au collectif ? Tout New York en rêve même si on peut faire confiance à celui qui affiche une moyenne de 25,3 points de moyenne en carrière pour réaliser cette année encore quelques gros cartons offensifs et s'inviter une nouvelle fois parmi les meilleurs marqueurs de la ligue.
 
Afficher les commentaires (4)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest