Carmelo Anthony, joue-là comme LeBron

Carmelo Anthony prendra-t-il exemple sur LeBron James ? La superstar des New York Knicks se retrouve dans une situation similaire à celle du "King" en 2010.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
A leur arrivée dans la ligue, LeBron James et Carmelo Anthony étaient censés se partager la NBA. 10 ans plus tard, le « King » compte deux titres de champion et quatre trophées de MVP. « Melo » a l’honneur d’être un excellent joueur toujours à la recherche d’une première bague. Mais les deux anciens rivaux des lycées ont tout de même un point commun : ils seront tous les deux free agents cet été (du moins, à priori, ils peuvent faire jouer leur early termination option). Mais là encore, leur approche de la free agency et son traitement les opposent. LeBron James a d’ores-et-déjà annoncé qu’il ne parlerait pas de son avenir avant la fin de la saison. Carmelo Anthony a lui rapidement fait part d’explorer toutes les pistes cet été. Du coup, les médias harcèlent la star des Knicks sur le sujet quand celle du Heat est interrogée sur les chances de triplé de son équipe.

« A chaque fois que les Knicks perdent, les médias poseront des questions au sujet de la free agency à ‘Melo’ », explique Dwyane Wade au Sun Sentinel. « LeBron joue pour un favori au titre. On ne va pas lui demander ‘vous allez partir ?’ alors que l’on gagne. Ce sont deux situations différentes. »

Carmelo Anthony n’a encore jamais été en pleine mesure de choisir son avenir. Drafté par les Denver Nuggets, il a forcé son transfert vers New York en février en 2011. Le natif de Brooklyn avait alors prolongé son contrat dans la foulée. Cet été, il sera restricted free agent pour la première fois de sa carrière. C’est donc assez logique qu’il est l’intention d’écouter attentivement toutes les offres et de prendre le temps de bien laisser mûrir sa réflexion avant de l’annoncer publiquement. A l’inverse, LeBron James a déjà traversé une telle période. En 2010, il a provoqué un séisme dans l’Ohio en exportant ses talents de Cleveland à Miami. « The Decision » restera gravée dans la carrière du meilleur joueur du monde. Plus sage, plus serein, James n’aborde pas l’été de la même manière qu’il y a quatre ans.
« C’est plus facile. Je sais déjà ce que c’est. Il y a plein de choses qui m’inquiètent plus que la free agency cette saison. »
Pour vraiment s’imposer comme l’un des meilleurs joueurs de l’histoire, Carmelo Anthony devra peut-être suivre le chemin tracé quelques années plus tôt par son grand ami et rival LeBron James…
Afficher les commentaires (23)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest