123 NYK
105 CLE
132 TOR
96 CHA
86 BKN
115 IND
132 HOU
108 POR
101 CHI
115 MIL
117 DAL
110 SAS
85 PHO
99 BOS
102 UTA
112 MIN
90 LAC
88 OKC

Des cartons et des records, Kendrick Nunn affole les compteurs !

BasketSessionPar BasketSession Publié

Oublié lors de la Draft NBA 2018, le meneur de jeu du Miami Heat Kendrick Nunn réalise des débuts tout simplement historiques en NBA.

Il s'agit sûrement de la plus belle histoire de ce début de saison en NBA ! Oublié lors de la Draft 2018, Kendrick Nunn a fait ses preuves l'an dernier en G-League avec les Santa Cruz Warriors. Débarqué au Miami Heat en avril dernier, le meneur de jeu a profité de l'intersaison pour marquer des points. Nommé dans le 5 majeur de la Summer League de Las Vegas puis séduisant durant la préparation (un pic à 40 points contre les Houston Rockets), le joueur de 24 ans a réussi à gagner sa place dans l'effectif d'Erik Spoelstra. Et sur les premiers matches de cet exercice 2019-2020, Nunn démontre qu'il méritait effectivement cette chance.

Encore cette nuit, le natif de Chicago a été l'un des grands artisans du succès de la franchise floridienne. Face aux Atlanta Hawks (106-97), il a été brillant avec 28 points inscrits à 10/15 aux tirs. Avec un Jimmy Butler plutôt altruiste (11 passes décisives sur ce match), Nunn se régale dans cette équipe et profite de ses qualités de scoreur pour faire son trou. Une performance loin d'être isolée quand on regarde ses premiers matches en NBA.

Kendrick Nunn déjà dans l'histoire !

En effet, sur ses 5 premières rencontres dans la grande ligue, le joueur de Miami a ainsi inscrit un total de 112 points. Il s'agit d'un record dans l'histoire de la NBA pour un élément non-drafté. Mais ce n'est pas tout ! Il s'agit également d'un record pour un rookie sous les couleurs du Heat. Devant notamment des monstres comme LeBron James (102) et Dwyane Wade (57). Et sur les 25 dernières années, en prenant en compte tous les joueurs (donc les draftés), Jerry Stackhouse (124) et Kevin Durant (113) sont les deux seuls à faire mieux que lui. Grâce à ses cartons, Nunn s'est ainsi déjà fait une place dans l'histoire.

"Comment expliquer ma confiance ? Ma foi en Jésus et mon travail, je laisse tout sur le parquet. Mais franchement, ça me semble un peu irréel tout ça. J'avais juste besoin d'une opportunité", a ainsi confié Kendrick Nunn pour TNT.

Un coup à la Pat Riley

Et cette opportunité, Pat Riley lui a offert. Déjà auteur de jolis coups par le passé, le patron du Miami Heat a encore déniché un jeune talent revanchard. Signé puis coupé par les Golden State Warriors en 2018, Nunn a été récupéré pour 3,1 millions de dollars sur 3 ans cet été. S'il parvient à confirmer sur la durée, il deviendra assûrément l'une des plus belles prises de l'intersaison. Et honnêtement, on comprend pourquoi il a tapé dans l’œil de Riley et Spoelstra.

Dans son jeu, il semble totalement capable de poursuivre sur sa lancée. Agressif sur le parquet, le meneur dispose d'une belle palette offensive. Capable de faire des différences dans ses pénétrations, Kendrick Nunn sait aussi punir les défenses à longue distance. Particulièrement adroit sur ce début de saison, il devra parvenir à conserver cet impact même dans les mauvais jours. Mais avec sa hargne, on le sent en mesure d'apporter constamment. En tout cas, pour l'instant, un joueur encore inconnu du grand public il y a quelques semaines s'impose comme l'un des meilleurs scoreurs de la NBA.