Fin de match chaude au Garden, les Celtics résistent au comeback des Knicks

Les Celtics sont repartis victorieux de New York après un match qu'ils ont failli laissé filer dans les dernières minutes.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Récap
Fin de match chaude au Garden, les Celtics résistent au comeback des Knicks

New York Knicks 114-119 Boston Celtics

Le premier match de cette programmation spécial Noël n'était pas là uniquement pour amuser la galerie. Les Celtics et les Knicks naviguent à peu près dans les mêmes eaux dans cette première partie de saison et marquer son territoire était une bonne idée. Ce sont les Celtics qui ont réussi la bonne affaire sur le parquet du Madison Square Garden et montré aux New Yorkais ce qui leur manquait pour être des 3e crédibles à l'Est. Alors qu'ils avaient réussi un joli comeback dans le dernier quart-temps grâce à un Kristaps Porzingis survolté et un Carmelo Anthony enfin précis, les joueurs de Jeff Hornacek ont lâché prise au pire moment. Un ballon perdu bêtement par Melo et un tir à trois points terrible de sang froid de Marcus Smart ont plié l'affaire et gâché la fête. Les Knicks avaient plutôt bien démarré la rencontre avec un 1er quart-temps maîtrisé, avant d'être renversés par le coup de chaud de Jae Crowder. L'ailier de Boston a réussi trois shoots à trois points en quelques secondes dans le 2e quart-temps pour donner l'avantage à son équipe. Un avantage plus jamais abandonné par la suite, notamment grâce à la fiablité d'Isaiah Thomas (27 pts) et Al Horford (15 pts et un dunk tonitruant devant Porzingis). Crowder a également verrouillé Carmelo Anthony (29 points mais à 9/24...) pendant une bonne partie du match, confirmant sa réputation de terreur défensive face aux postes 3 et 4 adverses. http://www.dailymotion.com/video/x56b29s_al-horford-transperce-kristaps-porzingis_sport On notera l'impact très positif de Smart (15 points, 7 passes) et Kelly Olynyk (16 points) en sortie de banc pour aider les C's à profiter des errements défensifs des locaux. Là où Boston a eu l'air de marquer facilement, New York a souvent dû s'en remettre à des exploits de Derrick Rose (25 points à 10/19) ou Porzingis (22 points, 12 rebonds). La dynamique positive des Celtics se poursuit avec une 5e victoire en 6 matches.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest