Chandler Parsons revient en force… mais les Mavericks ne gagnent pas

Face à son ancienne équipe des Rockets, Chandler Parsons a sorti sa meilleure perf' offensive de la saison (31 points)... mais une deuxième défaite consécutive pour les Mavericks, qui ont de nouveau pris l'eau en défense.

Clément BartholoméPar Clément Bartholomé | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Chandler Parsons revient en force… mais les Mavericks ne gagnent pas
Après avoir galéré pendant les deux premiers mois de la saison pour son retour de blessure, Chandler Parsons retrouve des sensations... du moins en attaque. Depuis trois matches, l'ailier des Dallas Mavericks est d'une efficacité remarquable avec 29 points (60,1%, 12/18 à trois points) inscrits en moyenne. Le bilan de la franchise texane sur cette période : une victoire (face à Minnesota) - deux défaites. Hier, même son de cloche dans la défaite face aux Houston Rockets (115-104) : Parsons sort sa meilleure prestation de la saison avec 31 points (10/15, 5/6 à trois points) 6 rebonds et... un +/- de -30 ! Comment les Mavs arrivent à accuser un déficit de 30 points lorsque Parsons est sur le terrain et fait ce qu'il veut en attaque? Rick Carlisle explique :
"Le jeu est bien plus complexe que simplement mettre la balle dans un panier," a déclaré le coach des Mavs à ESPN. "Si un gars met 31 points et qu'on a un +/- de -30, je dois mieux le coacher dans d'autres secteurs. C'est plutôt claire, car si vous marquez autant de points, il doit y avoir d'autres trous à remplir."
Sur leurs deux derniers matches, les Mavs ont encaissé 109 puis 115 points. Si Chandler Parsons semble être montré du doigt à cause de ces chiffres, celui-ci réplique qu'il faut résoudre ce déficit collectivement :
"La défense est un secteur d'équipe. Je pense que les cinq gars doivent être dedans collectivement. Si quelqu'un fait une erreur, les quatre autres doivent pouvoir la couvrir. Ce n'est pas seulement une personne. C'est tout le monde. On doit jouer plus dur."
Dallas va devoir vite réagir pour ne pas perdre sa sixième place à l'Ouest (25 victoires - 21 défaites). Les Rockets ne sont qu'à un match de retard, et même les Kings restent en embuscade à la huitième place (20 victoires - 23 défaites). Le déplacement de Dirk Nowitzki et sa bande à Los Angeles demain soir pour y affronter les Lakers est un bon moyen de se relancer.  
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest