Charles Barkley se fout de la gueule des Rockets

La prestation des Houston Rockets dans ce premier tour face aux Golden State Warriors n'est pas passé inaperçue chez Charles Barkley. Jamais le dernier pour clasher tout et n'importe quoi, le compère de Shaquille O'Neal, et peut être prochainement de Kobe Bryant sur TNT, n'a pas hésité lorsque le calendrier des confrontations entre Texans et […]

N.SPar N.S | Publié  | BasketSession.com / NEWS / WHAT THE FLOP / Punchline
Charles Barkley se fout de la gueule des Rockets
La prestation des Houston Rockets dans ce premier tour face aux Golden State Warriors n'est pas passé inaperçue chez Charles Barkley. Jamais le dernier pour clasher tout et n'importe quoi, le compère de Shaquille O'Neal, et peut être prochainement de Kobe Bryant sur TNT, n'a pas hésité lorsque le calendrier des confrontations entre Texans et Californiens est apparu sur l'écran. Le MVP 1993 a pris un malin plaisir à barrer les dates des Games 4 à 7, en plus du logo des Rockets.
"Non, ce n'est pas nécessaire", gloussait-il en référence au "if necessary" (si nécessaire) qu'il avait remplacé au préalable par "not necessary" (pas nécessaire).
https://www.youtube.com/watch?time_continue=288&v=A1Tx0J27klE  
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest