Charles Barkley : « Les Nets sont nuls »

Charles Barkley s'est fait plaisir en allumant les Brooklyn Nets et plus particulièrement Deron Williams.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Charles Barkley : « Les Nets sont nuls »
Tombeurs des Spurs la nuit dernière, les Nets ont une fois encore démontré qu'il faudrait compter avec eux pour la suite de la saison. Matches après matches, les joueurs de Jason Kidd poursuivent leur remontée au classement et sont en train de faire taire toutes les critiques. Toutes ? Non. Interrogé sur les chances de Brooklyn en playoffs, Charles Barkley a une nouvelle fois fait part de ses doutes quant au potentiel de l'équipe new-yorkaise. D'après le consultant de TNT, les Nets sont tout simplement mauvais et l'absence de Brook Lopez les empêchera de rivaliser en PO avec des équipes comme le Heat ou les Pacers.
« Les Nets sont nuls », a lâché Barkley. « Ils ont perdu leur meilleur joueur, Brook Lopez. Deron Williams est inconstant et ils ne battent que les petits poussins de la Conférence Est. »
Et tandis que ses compères de TNT, Shaquille O'Neal et Kenny Smith estiment que Brooklyn pourrait donner du fil à retordre à Indiana et Miami, Chuck n'est quant à lui toujours pas convaincu par les prestations des Nets. Malgré les bons résultats actuels de la franchise, il ne les voit pas réaliser un parcours long en post season.
« Ne faites pas comme s’ils avaient une bonne équipe. Arrêtez. Je ne vois pas Brooklyn battre Washington. Je ne les vois même pas battre Toronto pour être honnête. »
Charles Barkley a également profité de son intervention pour égratigner Deron Williams. Gêné par des blessures à répétition aux chevilles depuis deux ans, le meneur de Brooklyn s'est rarement montré sous son meilleur jour cette saison. De quoi inquiéter Sir Charles qui considère que D-Will ne redeviendra jamais le meneur de niveau All-Star qu'il était lorsqu'il évoluait au Jazz.
« Le premier signe du temps qui vous rattrape, ce sont les blessures », poursuit Charles Barkley. « Demandez à Kenny, demandez à Shaq ou à moi-même, pendant les dix premières saisons, on ne se blesse pas. Quand les joueurs commencent à connaître des pépins physiques, c’est qu’ils atteignent un âge où ils vont être blessés en permanence. Deron Williams est en difficulté depuis deux ans. Jamais il ne retrouvera le niveau qui était le sien dans l’Utah. Ses meilleurs jours sont derrière lui. »
  Source : N.Y Post 
Afficher les commentaires (12)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest