128 ORL
114 PHO
103 DET
127 MIL
106 CHA
91 GSW
118 ATL
130 BKN
112 BOS
93 MIA
106 CHI
99 MEM
100 OKC
107 IND
121 DAL
114 MIN
96 UTA
121 LAL
127 POR
116 SAC

Barkley « A 40 millions l’année, tu n’as pas besoin de load management »

BasketSessionPar BasketSession Publié

Charles Barkley estime qu'avec les sommes que gagnent les joueurs NBA, ils ne devraient pas avoir recours à un repos ciblé pendant la saison.

Charles Barkley fait partie de ces glorieux anciens qui aiment rappeler à quel point ils étaient "à la dure" en comparaison de la génération actuelle. Cela ne vous surprendra pas, "Chuck" est absolument opposé au concept de "load management" qui fait de plus en plus d'adeptes en NBA. Pour le consultant de TNT, interrogé sur Fox Radio, il est anormal qu'un joueur qui n'est pas officiellement blessé puisse prendre des jours de repos pour ménager sa santé.

« Je ne pourrais jamais être d’accord concernant le ‘load management’. Ça a toujours fonctionné quand les plus grands joueurs de l’histoire jouaient autant de match que possible, et ils avaient de mauvaises chaussures, ils n’avaient pas les meilleurs docteurs du monde comme aujourd’hui. Ils ne prennent pas des vols commerciaux comme nous à l’époque. Pendant mes deux premières années en NBA, j’étais en deuxième classe avec une vieille bonne femme qui dormait sur ma foutue épaule pendant trois heures, et après je devais défendre sur Hakeem Olajuwon ou Karl Malone. Je n’ai pas volé en première classe avant ma troisième saison dans la ligue.

Le truc qui dérange les gens, c’est quand ils ne jouent pas alors qu’ils sont en bonne santé. Les gars se font 30 à 40 millions dollars l’année. Si Doctor J, Larry Bird, Michael Jordan, Magic Johnson, Kareem, Bill Russell et ces gars pouvaient jouer tous les soirs avec des chaussures de merde, des vols commerciaux, et en gagnant 100.000 dollars par an, alors un gars qui gagne 40-50 millions par an n’a pas besoin de ‘Load Management’. Ces gars n’ont aucune loyauté envers leur équipe ou leur ville et c’est pour ça que les audiences baissent. »

La gestion du nombre de matches de Kawhi Leonard la saison dernière lui a permis de guider les Raptors vers le titre. Il y a fort à parier que son exemple sera de plus en plus suivi en NBA malgré la désapprobation de Charles Barkley...