137 MIL
129 POR

Charles Oakley et Dennis Rodman s’accrochent sur Twitter

Alexis RabutéPar Alexis Rabuté Publié

La légende des New York Knicks a pris la défense de LeBron James, profitant de l’occasion pour mettre un taquet à Rodman.

Charles Oakley
Oakley et son nouveau petit protégé.

Charles Oakley n’est pas du genre à garder sa langue dans sa poche. Après s’être embrouillé avec James Dolan, il s’occupe désormais du cas Dennis Rodman.

L’ancien des Chicago Bulls s’était d’abord insurgé contre les superstars mises au repos durant la saison régulière, avant d’en profiter pour glisser son point de vue sur LeBron James, jugé inférieur à Jordan à cause de ses trop nombreuses mises au repos. Ce dernier tacle n’a pas plu à Oakley qui l’a interpellé via son compte Twitter.

[html]

[/html]

« Dennis Rodman, arrête. Tu n’étais pas un joueur dur. Je pense que LeBron est intelligent. Tu n’as pas besoin d’être un dur pour jouer au basket, mademoiselle robe de mariée. », a-t-il écrit.

Une attaque violente et efficace dont l’ex Knick a le secret. Sentant le vent se retourner contre lui, le petit Dennis a joué petit bras. Il a opté pour la carte de l’apaisement.

[html]

[/html]

« LeBron est l’un des plus grands de l’histoire évidemment et tu étais un monstre également. Peut-être qu’on devrait se revoir au Madison Square Garden pour un match des Knicks. », a répondu The Worm.

Visiblement, le coup de pression du meilleur ami de James Dolan a fonctionné. Dennis Rodman semble chaud pour une réconciliation, mais quelqu’un lui a dit que Charles Oakley est interdit de séjour au Madison ?