Charles Oakley prend la défense de Phil Jackson sur le cas Porzingis

BasketSessionPar BasketSession Publié

L'ancienne légende des Knicks estime que Kristaps Porzingis a eu tort de sécher l'entretien de fin de saison avec ses dirigeants.

Le nom de Kristaps Porzingis a circulé avec insistance parmi le flot des rumeurs de transferts au cours des quatre derniers jours. Alors, info ou intox ? Phil Jackson, le Président des New York Knicks, a carrément confessé à la télévision qu'il était à l'écoute des offres pour sa jeune star. Mais n'oublions pas que le "Zen Master" est un adepte de la psychologie. Ce qu'il fallait aussi retenir de son interview, c'est sa déception vis-à-vis de l'attitude du Letton. Il regrette donc que ce dernier ait séché le traditionnel entretien de fin de saison. Surtout que les deux hommes n'ont presque pas été en contact depuis. Pour Charles Oakley, ce n'est pas la démarche à suivre.

"Il a tort. Vous ne pouvez pas faire ça", estime la légende des Knicks au sujet de Porzingis. "Il est dans la ligue depuis à peine deux ans et il a gagné 32 puis 31 matches... il ne faut pas faire ça. Surtout quand vous êtes encore en ville au moment où vous séchez l'entretien. Ça ne se fait pas."

"Porzingis devrait parler à Jackson. C'est pour ça qu'il a une bouche."

Il est possible que Phil Jackson ait juste cherché à mettre un coup de pression à son joueur. En tout cas, sur ce point-là, Charles Oakley se range donc du côté de son ancien coach.