Les Bulls sont pires avec Boylen qu’avec Hoiberg

BasketSessionPar BasketSession Publié

Jim Boylen a remplacé Fred Hoiberg sur le banc des Chicago Bulls et les taureaux sont encore plus mauvais depuis.

Les Chicago Bulls sont complètement à la ramasse depuis plusieurs semaines. Bon, ça fait de toute façon les affaires de la franchise qui devrait récupérer un choix très intéressant à la draft. Mais l’effectif paraît pourtant plus talentueux que les autres candidats au tanking (Cleveland Cavaliers, New York Knicks). Ça n’empêche pas les taureaux de rester sur dix défaites consécutives, ce qui commence à peser sur les nerfs de certains joueurs dont Zach LaVine.

« Il y a quelque chose qui ne va pas, c’est évident. On ne perdait pas comme ça en début de saison. Et on n’avait même pas le groupe au complet. Notre équipe est censée être plus forte maintenant et on se fait détruire. C’est illogique. »

Zach LaVine était proche de Fred Hoiberg, le coach licencié par la franchise début décembre. Son remplaçant sur le banc Jim Boylen, a pour l’instant du mal à faire passer son message à ses joueurs. LaVine désapprouve d’ailleurs son entraîneur qui estime que les Bulls ne jouent pas assez durs.

En attendant, les Chicago Bulls affichaient un bilan de 5 victoires 19 défaites avec Hoiberg, sans Lauri Markkanen notamment (mais aussi Kris Dunn). Ils sont désormais à 5 victoires 17 défaites avec Boylen. 29ème attaque et 22ème défense sous Hoiberg, ils ont la 29ème attaque et la 26ème défense depuis l’arrivée du nouveau coach. Et ils perdent leur match par 17 points d’écart moyen contre 13 auparavant.