Chris Andersen « le joueur parfait pour le Heat » selon Erik Spoelstra

Chris Andersen se montre ultra efficace depuis le début des finales de Conférence. C'est simple, il n'a pas encore manqué un tir.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Chris Andersen « le joueur parfait pour le Heat » selon Erik Spoelstra
Depuis le début des finales de Conférence, Chris Andersen affiche un pourcentage de réussite plutôt hallucinant : 100 % de réussite aux tirs (13/13). Normal, l'oiseau a trouvé la meilleure solution pour être le plus efficace possible. Il plane le long de la ligne de fond en attendant de récupérer un décalage de l'un de ses coéquipiers ou un rebond offensif qui traîne. Un coin du terrain squatté par le pivot remplaçant du Miami Heat qu'il a baptisé la "Birdbox".
"Je fais ce que j'ai à faire, mec. Je ne pense pas vraiment au nombre de shoots que j'ai marqués d'affilée, ni à mon niveau de jeu. Je continue de faire ce que j'ai l'habitude de faire. Je sors du banc et j'apporte ma défense et mon énergie. Je me place dans mon spot, si LeBron m'appelle je viens sinon je reste dans la Birdbox", explique-t-il au Miami Herald.
Une stratégie payante pour le Heat. Si Chris Andersen a fait beaucoup de bien dans la raquette pour les champions en titre, il apporte une présence offensive inattendue. C'est simple, lorsque le Birdman inscrit plus de 10 points, Miami ne perd pas.
"En attaque, il sait trouver des coins libres de tout marquage lorsque les défenseurs sortent sur nos tireurs", explique Erik Spoelstra. "Il a la capacité de finir près du cercle face aux meilleures défenses de la ligue. C'est le mec parfait pour notre système."
A l'inverse, le Birdman n'a pas scoré cette nuit et le Miami Heat s'est incliné...
Afficher les commentaires (11)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest