Chris Bosh : « Les Spurs, le plus beau basket que j’ai jamais vu »

Chris Bosh a accordé une interview très intéressante à Zach Lowe. Le nouveau pilier du Miami Heat a notamment confié son admiration pour les Spurs.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Chris Bosh : « Les Spurs, le plus beau basket que j’ai jamais vu »
Les interviews de Zach Lowe sur Grantland sont toujours intéressantes. Déjà parce qu'il pose des questions pertinentes, ensuite parce que les joueurs se livrent facilement lorsqu'ils sont en entretien avec lui. Cette semaine, c'est Chris Bosh qui est passé sur le gril. En voici quelques extraits.

Sur les critiques qui le visent toujours

"Avec moi c'est souvent personnel, on remet même en cause ma virilité. Quand c'en est arrivé à ce point, je me suis dit qu'il fallait que j'arrête de me prendre la tête avec ça. Il ne s'agissait plus de basket. Lors de notre première année ensemble à Miami, tout le monde m'en mettait plein la tête. Moi, quand je regardais les stats, j'étais à 18 points et 6 ou 7 rebonds de moyenne. Ce sont les chiffres de n'importe quel joueur qui est le numéro 2 dans son équipe mais on me traitait comme un naze".

Sur son nouveau rôle de pivot

"Il faut croire que je suis un pivot maintenant. A chaque fois que j'ai essayé de dire le contraire, c'est revenu au galop. J'ai compris que tout le monde voulait que je rejoue comme à Toronto, mais ce n'est pas le cas. J'ai amassé de l'expérience et je veux l'utiliser pour mener cette équipe. Mon jeu a évolué. Je shoote à 3 points et j'arrive à aller sur la ligne de bien de plusieurs manières différentes. Je ne suis plus aussi rapide et explosif qu'avant. Mais je reste plus rapide que les pivots en général".

L'idée d'un nouveau système de playoffs avec les 16 meilleures équipes toutes conférences confondues

"Je pense que les fans aimeraient vraiment ça. Aujourd'hui, même au All-Star Game on se dit que l'Ouest est blindé. Chaque foutue année c'est pareil. Je ne sais pas pourquoi. On peut faire des théories mais le fait est qu'en termes de joueurs et d'équipes, l'Ouest est au-dessus. Prenez Goran Dragic, ce mec est dans le 3e cinq de l'année mais n'est pas All-Star. Ses Suns ont gagné 48 matches mais ne sont pas en playoffs. Ca n'a aucun sens. Bon, je n'aurais pas aimé que le système ait été en vigueur l'an dernier. Je crois qu'on aurait dû jouer contre Portland à un moment. Mais c'aurait été violent pour les deux équipes".

Sur les Spurs

"L'an dernier, tout le monde a dit que les Spurs avaient gagné 'de la bonne manière'. Qu'est ce que ça veut dire ? On ne gagne pas un titre sans jouer de la bonne manière. Ce n'est qu'une question de perception. Lorsqu'on les regarde, sans vouloir leur faire offense, on ne se dit pas que c'est une équipe qui gagne des titres. Sauf que lorsque vous les affrontez, ils vous mettent KO. Ils adhèrent tous au système et l'exécute. Nous sommes dans une ère où tout le monde doit être synchro. Ils croient en eux de façon très intense. C'est le plus beau basket que j'ai jamais vu. Je leur ai dit après qu'ils nous aient battus. C'est pour cette raison que ne n'était pas si abattu. Si je dois me faire battre par une équipe, autant que ce soit eux. Je les respecte".    L'interview en entier sur Grantland.
Afficher les commentaires (11)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest