Chris Bosh : « Je vais avoir un très gros duel avec Roy »

Pour Chris Bosh, son duel avec Roy Hibbert sera la clé de la série entre le Miami Heat et les Indiana Pacers.

Mickael LaviollePar Mickael Laviolle  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Chris Bosh avait manqué pratiquement la totalité de la série face aux Indiana Pacers, la saison dernière en demi-finale de conférence Est, en raison d'une blessure aux abdominaux. Mais cette fois, il sera en pleine possession de ses moyens et il attend avec impatience l'occasion de se frotter de nouveau à Roy Hibbert. Pour lui, ce duel avec le pivot de 2m18 sera la clé de la série.
« Je vais avoir un très gros duel avec Roy. Je sens que c'est lui le facteur X pour eux. Je suis le facteur X pour notre équipe. Je pense que ça va être le matchup qui va vraiment faire tourner la série », a-t-il confié au Miami Herald.
Chris Bosh a vraiment hâte de se mesurer à l'un des meilleurs défenseurs de la ligue au poste de pivot, lui qui fait partie des intérieurs les plus doués offensivement. Il n'arrête pas de parler de ce duel depuis plusieurs jours.
"J'en parlais à ma famille l'autre soir. C'est vraiment bien d'avoir cette chance de pouvoir se mesurer à Indiana (à nouveau). ...Je n'avais pas eu l'occasion la dernière fois. Je sentais vraiment que j'aurais pu avoir mis mon empreinte sur la série l'année dernière, et c'est marrant de voir comment les choses peuvent revenir. Je vais avoir une nouvelle chance."
Bosh aura un rôle très important à jouer, c'est certain. Sa capacité à shooter à mi-distance avec régularité devrait obliger Roy Hibbert à sortir sur lui et ainsi créer des espaces pour les pénétrations de ses coéquipiers. De l'autre côté du terrain, il aura fort à faire pour défendre sur Hibbert qui a montré tout ses progrès offensifs face aux Knicks, en demi-finale de conférence Est, même si la défense sur le pivot des Pacers restera une affaire collective pour le Heat. Chris Andersen, Udonis Haslem et CB1 devraient se relayer sur lui et les extérieurs floridiens devraient être mis à contribution pour venir le trapper. Le tout, en sachant qu'il faudra également contrôler un David West qui ne manquera pas de sanctionner la défense adverse sur le moindre espace qu'elle lui laissera.
"Nos intérieurs vont devoir être forts dans cette série", résume bien Erik Spoelstra.
Côté Pacers, il ne serait pas étonnant de voir West défendre sur Bosh, au moins en début de match, où il devrait être associer à Udonis Haslem. Il sera intéressant de voir ensuite comment la défense des Pacers s'adapte au cinq de petite taille du Heat avec Bosh au centre et Shane Battier et LeBron James se partageant les postes 3 et 4, le lineup qui pose en général le plus de problèmes défensivement aux adversaires du champion en titre. En attaque, les joueurs de Frank Vogel devront à tout prix limiter les pertes de balles, leur gros point faible, face à une défense de Miami qui se nourrit des balles perdues de ses adversaires et des points en contre-attaque, multipliant les trappes et coupant les lignes de passes, encore plus quand elle joue petit. La première manche entre de la finale de conférence Est, c'est dès la nuit prochaine aux alentours de 2h30.
Afficher les commentaires (28)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest