Chris Paul méritait aussi d’être élu MVP

Si Kawhi Leonard a décroché le premier ‘Kobe Bryant MVP Award’, le trophée aurait très bien pu revenir à Chris Paul, décisif hier soir.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article
Chris Paul méritait aussi d’être élu MVP

Qui aurait cru que l’on reverrait Chris Paul parmi les All-Stars avec la concurrence de plus en plus étoffée à son poste, à ce stade de sa carrière, en jouant au Thunder et après deux saisons où il semblait sur le déclin ? Qui aurait qu’il serait présent mais qu’en plus il aurait un tel impact sur le match ? Car à 34 ans, le meneur d’Oklahoma City a tout simplement délivré sa meilleure prestation sur un All-Star Game depuis son arrivée en NBA. Au point où le vétéran méritait d’être élu MVP de la rencontre.

C’est principalement lui qui a mené la révolte du Team LeBron dans le quatrième quart temps. Déchaîné, il a effacé les 9 points de retard des siens quasiment à lui tout seul. En multipliant les bombes de loin. Son équipe aurait peut-être lâché prise sans son tir primé qui a réduit l’écart à 5 points (132-137). L’énergie de la partie a changé après ce panier. Quelques instants plus tard, il redonnait encore de l’espoir en répondant au missile à trois-points de Kemba Walker en plantant lui aussi derrière l’arc (136-140). Jamais deux sans trois : CP3 a inscrit un troisième tir longue distance pour recoller à trois petits points dans la foulée (141-144). Un coup de chaud qui a fait la différence.

Paul est l’un des acteurs à l’origine du nouveau format du All-Star Game, avec les scores remis à zéro à la fin de chaque quart temps et une dernière période sans chronomètre mais avec un nombre de points à atteindre. Il pensait que ça pouvait ramener un esprit compétitif. Il a montré l’exemple. En jouant dur. Son attitude était contagieuse. On a senti qu’il était investi et déterminé, vicieux en défense, tranchant en attaque, et ses partenaires n’ont eu d’autres choix que de suivre le mouvement.

Il a fini avec 23 points (mais aussi 6 passes). 7 de moins que Kawhi Leonard, le MVP, mais l’ailier star des Clippers avait surtout planté en première période… quand ça ne comptait pas vraiment au final. Le meneur du Thunder a même dunké. 23 points, c’est aussi son record personnel sur un All-Star Game, pour ce qui est peut-être le dernier de sa carrière.

Les highlights de Chris Paul

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest