Les Clippers prêts au boycott si Sterling reste propriétaire

Chris Paul ne veut plus jouer pour Donald Sterling. Lui e t ses coéquipiers sont prêts à agir si le milliardaire reste propriétaire des Clippers.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Les Clippers prêts au boycott si Sterling reste propriétaire
L'avenir de Donald Sterling et des Los Angeles Clippers se jouent en partie dans les prochains jours. L'homme d'affaire dont la réputation a été entachée par plusieurs scandales et autres propos racistes est actuellement en procès avec sa femme, Shelly Sterling. Les juges doivent déterminer si oui ou non, cette dernière avait le droit de vendre la franchise californienne (à Steve Ballmer pour 2 milliards de dollars). On en revient donc à déterminer si Donald Sterling était dans l'incapacité de gérer son propre business. Le procès arrive à sa fin et la décision des magistrats sera donc bientôt connue. Mais cette situation agace Chris Paul, Doc Rivers et les joueurs des Clippers. Le meneur All-Star envisage même un boycott du début de la saison si jamais Sterling venait à rester propriétaire de la franchise.
"C'est quelque chose dont l'on parle avec Doc", assure Chris Paul à ESPN. "Il faut qu'il se passe quelque chose et il faut qu'il se passe quelque chose rapidement."
Chris Paul n'a pas donné plus de détails et vu la nature délicate de la situation, on comprend pourquoi. Mais on peut supposer que les joueurs des Clippers iraient jusqu'à refuser de jouer tant que Donald Sterling garderait le contrôle de la franchise. Ils avaient déjà évoqué une telle possibilité lors des playoffs avant de se rétracter face à l'enjeu d'une qualification au deuxième tour. Sécher des matches pendant la saison régulière semble être une mesure beaucoup abordable. De son côté, Doc Rivers a même répété à plusieurs reprises qu'il ne sentirait pas en mesure de coacher l'équipe si Sterling conservait sa franchise. Si les magistrats donnent raison à Shelly Sterling avant le 15 août, les Clippers seront alors officiellement vendus à Steve Ballmer pour 2 milliards de dollars. Dans le cas contraire, la NBA gérerait elle-même la mise en vente à partir du 15 septembre, ce qui donnerait certainement lieu à un nouveau procès opposant cette fois-ci entre la ligue et Donald Sterling.  
Afficher les commentaires (26)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest