Au bout du rouleau, Chris Paul cite un personnage de Will Ferrell

Chris Paul innove. Pas en allant en finale de conférence, mais en citant, en conférence d'après match, Ricky Bobby.

Jeffrey BevilacquaPar Jeffrey Bevilacqua  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / WHAT THE FLOP / Punchline
Au bout du rouleau, Chris Paul cite un personnage de Will Ferrell
Chris Paul est au bout du rouleau. En plein interview d’après match, le meneur des Clippers a utilisé une citation pour le moins… inattendue. Il a cité Ricky Bobby, le pilote de Nascar du film « Talladega Nights: The Ballad of Ricky Bobby ». https://vine.co/v/eAAw0I7vv6v/embed/simple" width="600" height="600" frameborder="0">
« Ricky Bobby, like I said, if you're not first you're last. Being close ain't good enough » (Ricky Bobby a dit, si tu n'es pas premier, tu es dernier. Etre proche de gagner n'est pas suffisant), a déclaré le meneur qui n'a jamais atteint une finale de conférence.
Cette phrase est la "catchphrase" de Ricky Bobby, le personnage principal de la comédie un peu absurde. Chris Paul lance un appel à la ligue. L’année prochaine, laissez-le passer en finale de conférence, vous ne voyez pas l’état dans lequel il est ?
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest