Chris Paul et les Clippers frappent d’entrée

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Attendu au tournant, Chris Paul a livré une performance de haut niveau dans le game 1 contre les Spurs. Avec 32 pts à 13/20, le meneur des Clippers a galvanisé son équipe.

Los Angeles Clippers 107-92 San Antonio Spurs

chris paulTony Parker avait prévenu, "on ne peut pas arrêter Chris Paul, on peut simplement lui rendre les choses difficiles". Les Spurs ont beau avoir essayé de compliquer la tâche du meneur des Clippers, c'est un "CP3" au-dessus du lot qui est entré sur le parquet du Staples Center pour ce game 1. Bien en rythme, hyper tranchant offensivement et très sérieux en défense, le All-Star s'est permis d'inscrire 32 points à 13/20 tout en distribuant 6 passes et en prenant 7 rebonds. Si encore les champions en titre n'avaient eu qu'à se concentrer sur Paul, l'affaire aurait peut-être été plus simple, mais les autres cadres du groupe étaient eux aussi dans le coup.

Blake Griffin, que l'on ne pensait pas forcément trouver à son meilleur niveau, s'est lui aussi mis en tête de montrer qu'il était prêt à renverser la montagne texane. En plus de son double-double (26 points, 12 rebonds, 6 passes), le Californien a réussi trois contres et des dunks électrisants dont il a le secret sur le malheureux Aron Baynes (contraint de jouer davantage après les fautes précoces sifflées contre Tiago Splitter), qui a pris le bouillon une bonne partie de la soirée. Jamal Crawford, absent de longue date, a lui réussi un retour remarqué avec 17 pts à 7/10 en sortie de banc.

Le point positif pour les Spurs dans cette rencontre, c'est qu'ils pourront difficilement faire moins bien au match suivant. Selon leurs standards, les joueurs de Gregg Popovich n'étaient pas dans le coup, avec une circulation de balle hésitante et une maladresse inhabituelle (36.6%). Boris Diaw, qui a eu des positions ouvertes, a notamment signé un 2/12 (0/6 à 3 points) qui a fait grimacer son coach. Le capitaine des Bleus n'a évidemment pas été le seul en difficulté, puisque Tony Parker n'a pu signer qu'une passe décisive en un peu moins de 30 minutes de jeu. S'ils ont à peu près tenu leur rang, Tim Duncan (11 pts, 11 rbds) et Kawhi Leonard (18 pts) ont eu du mal à tenir le rythme lorsque les Clippers ont imprimé leur rythme.

On fait évidemment confiance à San Antonio pour redresser rapidement la barre et comprendre ce qui n'allait pas. Mais ce que l'on pressentait s'est confirmé. Les Californiens n'ont aucun complexe d'infériorité face aux Spurs. Juste l'envie d'en découdre et de prouver qu'ils peuvent chasser l'épouvantail texan.

Highlights

[youtube hd="0"]https://www.youtube.com/watch?v=u1q_EmcxwEk[/youtube]

Boxscore

SAN ANTONIO SPURS (55-27)
FIELD GOALSREBOUNDS
POSMINFGM-A3PM-AFTM-A+/-OFFDEFTOTASTPFSTTOBSBAPTS
T. DuncanF30:134-100-03-50471144112211
K. LeonardF33:027-121-23-6-2124633440018
T. SplitterC09:572-50-00-2-103031310024
D. GreenG21:312-111-71-2-92132012006
T. ParkerG28:384-110-22-2-1202211020010
M. Ginobili19:143-102-62-4-516762210210
A. Baynes20:032-70-01-1-152351301025
B. Diaw28:182-120-51-2-92465201105
C. Joseph12:131-20-01-2-180110200003
M. Bonner04:130-10-10-0+20110100000
M. Belinelli18:454-73-60-0+502210010011
P. Mills10:373-53-40-0+151121201009
J. Ayres03:160-00-00-0+20000000000
Total24034-9310-3314-2617324925239143892
36.6%30.3%53.8%TEAM REBS: 13TOTAL TO: 15
LOS ANGELES CLIPPERS (56-26)
FIELD GOALSREBOUNDS
POSMINFGM-A3PM-AFTM-A+/-OFFDEFTOTASTPFSTTOBSBAPTS
M. BarnesF32:243-52-30-0+121451542008
B. GriffinF42:449-200-08-10+231111262313226
D. JordanC38:232-50-05-12+12311141302409
J. RedickG35:344-132-60-0+1503322020010
C. PaulG37:4813-203-53-4+2007763230032
J. Crawford22:347-103-40-0+800001011017
G. Davis11:401-20-01-2+10440301003
A. Rivers12:521-30-00-0-51010101012
H. Turkoglu03:100-00-00-0-60000000000
S. Hawes02:320-00-00-0-50000100000
D. Jones00:200-00-00-000000000000
L. HudsonDNP - COACH'S DECISION
E. UdohDNP - COACH'S DECISION
Total24040-7810-1817-2864046162191383107
51.3%55.6%60.7%TEAM REBS: 12TOTAL TO: 15