« Tais-toi et dribble », ne comptez pas sur Chris Paul pour ça !

Patron du syndicat des joueurs, le meneur de l'Oklahoma City Thunder Chris Paul veut profiter de la reprise de la NBA pour se faire entendre.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
« Tais-toi et dribble », ne comptez pas sur Chris Paul pour ça !

Le syndicat des joueurs et la NBA ont récemment trouvé un accord : la reprise des compétitions sera l'opportunité de mettre en place un plan d'action pour lutter contre les inégalités sociales. On le sait, il s'agit d'un sujet particulièrement sensible après les récents événements aux Etats-Unis. Et les joueurs NBA ont donc le mérite de refuser de se taire. On pense notamment à la coalition menée par Kyrie Irving pour lutter pour les droits des noirs. Initialement, le meneur des Brooklyn Nets prônait un boycott de la reprise pour éviter de détourner l'attention médiatique de ce combat. Mais ensuite, les dernières discussions avec la Ligue ont apaisé le contexte. L’exposition médiatique sera encore plus grande dans la bulle à Disney. Et le meneur de l'Oklahoma City Thunder Chris Paul compte bien en profiter.

"Nous comprenons la puissance de nos voix. Donc même si nous acceptons de revenir jouer, nous savons que nous pouvons être entendus. Notre message sera toujours crié avec la même détermination. Et il aura une plateforme incroyable à disposition. Vous allez continuer d'entendre parler de nous. Il faut savoir ça. Il ne s'agit pas d'une situation 'tais-toi et dribble'", a ainsi prévenu Chris Paul pour ESPN.

Le patron du syndicat des joueurs n'a pas choisi cette formule au hasard. Il s'agit d'une référence, bien connue, à une phrase de la présentatrice de Fox News, Laura Ingraham. Cette dernière avait invité LeBron James à "shut up and dribble" après ses critiques sur Donald Trump. Autant dire que Chris Paul et ses collègues vont probablement faire du bruit !

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest