Cleveland-Dallas, le goaltending de la discorde

Mark Cuban a discrètement critiqué l'arbitrage après la rencontre entre les Cavs et les Mavs.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Cleveland-Dallas, le goaltending de la discorde
Le match entre Cleveland et Dallas la nuit dernière a été l'un des plus agréables à suivre depuis le début de la saison et on a senti que les deux équipes avaient enclenché le mode playoffs. Alors que les Cavs ont gagné en prolongation, Mark Cuban, l'exubérant propriétaire des Mavs, a eu un peu de mal à digérer une décision arbitrale. Si pour une fois il n'a pas trop rué dans les brancards, le businessman texan a quand même fait comprendre que selon lui, LeBron James aurait dû être sanctionné d'un goaltending à 2 minutes de la fin de la prolongation. Dallas aurait pu mener de trois points, si les officiels avaient appliqué le règlement à la lettre. Si la star des Cavs n'a touché ni Deron Williams, ni le cercle, le fait de taper le panneau en sortie de contre est illégal. La formulation de Cuban est en tout cas suffisamment intelligente pour s'éviter une amende.
"J'ai une question pour les geeks du sport. Si un panneau officiel de NBA est touché à pleine force, cela fera-t-il bouger ou vibrer le panier ?", a ainsi tweeté Cuban.
A priori, même sans l'intervention de James sur le panneau, D-Will n'aurait pas fait mouche.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest