Clippers – Knicks : victoire du collectif sur l’individualisme

Les Los Angeles Clippers ont orchestré une belle démonstration collective face à des New York Knicks trop tournés vers l'exploit individuel.

Edwin MalboeufPar Edwin Malboeuf  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Récap
Clippers – Knicks : victoire du collectif sur l’individualisme

Los Angeles Clippers 93 - New York Knicks 80

BasketSession s’est rendu au Staples Center ce soir pour le duel interconférence entre les New York Knicks et les Los Angeles Clippers. Raymond Felton opérait son retour à la mène ce soir. Et cela tombe bien car les Knicks ont grandement besoin d’une victoire après six défaites consécutives. Leur plus longue série depuis février 2010. Gagner ici serait donc un bon premier pas pour bâtir un capital confiance, face à une équipe du haut de tableau de la conférence Ouest. Comme depuis six matches, Andrea Bargnani s’installe au poste de Tyson Chandler, blessé au genou droit. Il inscrit les six premiers points de son équipe. Mais de l’autre côté du terrain, il laisse la raquette grande ouverte, faisant clairement sentir l’absence du chien de garde habituel. Le match débute pourtant bien pour eux. Carmelo Anthony et Bargnani prennent tous les shoots en attaque. Ils inscrivent 17 des 21 premiers points de leur équipe, ne laissant que des miettes à leurs coéquipiers. Mais la tactique (enfin pas sûr que ce soit réellement le plan de jeu de Mike Woodson) est payante et New York prend un premier avantage. Qui ne va pas durer longtemps. Temps-mort. Retour des Clippers bien plus impliqué et agressif. Un 8-0 les ramène à égalité avec les visiteurs. Antawn Jamison, qu’on pensait disparu de la rotation, effectue une bonne rentrée (6 points). Quant au retour de Metta World Peace au Staples Center, il se fait à huit dixièmes de la fin du premier quart sous un mélange de huées et d’applaudissements.

Melo-Bargnani : 35 points sur 45 marqués par les Knicks à la mi-temps !

En attaque, Bargnani et Melo se partagent toutes les munitions. Il faut dire que les autres Knicks sont aux abonnés absents. J.R. Smith est à deux doigts de laisser filer le cuir en touche sur un simple renversement de balle. Metta World Peace, complètement délaissé par la défense des Clipps, balance des briques. Il n’est pas le seul. Chacun y va de son parpaing à trois points (0 sur 10 à la mi-temps pour NY). Et pourtant grâce au couplé gagnant du soir, New York est dans le match. Ce n’est pas forcément beau à voir ; Anthony joue ses habituels un-contre-un en isolation, va provoquer (quémander ?) des fautes. A la pause, les deux joueurs ont inscrit la bagatelle de 35 points sur 45 marqués par les Knicks. Score après 24 minutes : 49-45, avantage Clippers. La seconde période s’ouvre sur les mêmes bases que la première. Trois tirs consécutifs tentés par le pivot italien. Mais tous manqués. Un signe puisqu’il s’éteindra offensivement par la suite (4 petits points en deuxième mi-temps). En face, le ballon tourne bien, chacun trouve des positions de tirs. Et ce système convient parfaitement à J.J. Redick qui artille de loin, avec plus ou moins de réussite (3 sur 7). Côté Knicks, Raymond Felton prend le relais au scoring et envoie deux flèches derrière l’arc pour garder les siens au contact. Mais les Knicks finissent par céder en fin de troisième quart-temps et laissent les locaux s’envoler de dix points sur un dunk très aérien de Blake Griffin servi sur un plateau par Chris Paul. Un CP3 maladroit de loin (1 sur 5), mais incisif et créateur. Dès le début du quatrième, les Clipps infligent une grosse pression défensive. Et les arbitres laissent jouer. Du coup, le rythme du match s’intensifie, le ton monte, et le public gronde. Les Clippers sont à plus treize et MWP n’arrive toujours pas à transpercer le filet. Jared Dudley qui n’avait pas encore goûté aux joies du tir primé après cinq ratés parvient à trouver la mire. New York ne s’en remettra pas. Les spectateurs commencent à quitter le Staples Center à 3 minutes de la fin. Fin du match avant la fin. On aura vu deux oppositions de style ce soir : un collectif bien huilé contre une armée d’individualités. Une victoire d’équipe pour les Clippers (tous les joueurs entrés en jeu ont scoré). Une défaite de plus pour New York. La septième de suite. C’est la crise à Big Apple.

Highlights

[youtube hd="0"]https://www.youtube.com/watch?v=0aoM5xPBKeI[/youtube]

Boxscore

NEW YORK KNICKS (3-11)
FIELD GOALSREBOUNDS
POS MIN FGM-A 3PM-A FTM-A +/- OFF DEF TOT AST PF ST TO BS BA PTS
C. Anthony F 40:32 9-23 0-3 9-10 -2 2 7 9 1 4 0 1 0 0 27
K. Martin F 23:42 3-3 0-0 0-0 +17 2 5 7 5 4 1 0 0 0 6
A. Bargnani C 38:46 8-18 0-2 4-4 +3 4 6 10 1 3 0 0 4 1 20
I. Shumpert G 24:32 1-5 0-2 0-0 0 2 1 3 2 0 0 1 0 0 2
R. Felton G 35:25 5-9 2-4 0-0 -6 0 3 3 7 3 2 4 0 0 12
A. Stoudemire 20:20 2-5 0-0 0-1 -29 0 2 2 0 4 1 2 0 1 4
J.R. Smith 26:18 3-9 1-2 0-0 -14 2 3 5 2 2 0 1 1 0 7
B. Udrih 03:29 0-0 0-0 0-0 -1 0 0 0 1 2 0 2 0 0 0
M. World Peace 09:49 0-6 0-4 0-0 -16 0 1 1 0 2 1 1 1 0 0
P. Prigioni 09:06 0-2 0-2 0-0 -6 0 4 4 1 2 1 1 0 0 0
T. Hardaway Jr. 08:02 1-3 0-1 0-0 -11 0 0 0 0 1 0 1 0 0 2
C. Aldrich DNP - COACH'S DECISION
T. Murry DNP - COACH'S DECISION
Total 240 32-83 3-20 13-15 12 32 44 20 27 6 14 6 2 80
38.6% 15.0% 86.7% TEAM REBS: 1 TOTAL TO: 14
LOS ANGELES CLIPPERS (11-5)
FIELD GOALSREBOUNDS
POS MIN FGM-A 3PM-A FTM-A +/- OFF DEF TOT AST PF ST TO BS BA PTS
J. Dudley F 35:11 2-8 1-6 0-0 0 1 1 2 3 3 1 0 0 0 5
B. Griffin F 35:44 6-13 0-0 3-6 -5 3 10 13 2 3 0 3 1 1 15
D. Jordan C 35:09 3-6 0-0 3-6 -2 2 11 13 1 3 1 1 1 2 9
J. Redick G 23:30 5-10 3-7 2-2 +1 0 2 2 0 1 0 1 0 0 15
C. Paul G 26:15 4-9 1-5 6-7 0 1 4 5 7 0 2 2 0 1 15
A. Jamison 16:05 3-8 0-0 0-0 +25 0 1 1 0 3 0 1 0 0 6
J. Crawford 25:09 3-10 1-5 6-6 +10 0 0 0 2 1 2 1 0 1 13
R. Hollins 07:56 1-1 0-0 2-2 +10 0 2 2 0 0 0 2 0 0 4
D. Collison 22:12 4-7 0-1 1-2 +13 0 3 3 2 2 2 2 0 1 9
R. Bullock 12:49 1-2 0-1 0-0 +13 0 1 1 0 1 0 0 0 0 2
M. Barnes DND - RETINAL TEAR LEFT EYE
W. Green DNP - COACH'S DECISION
B. Mullens DNP - COACH'S DECISION
Total 240 32-74 6-25 23-31 7 35 42 17 17 8 13 2 6 93
43.2% 24.0% 74.2% TEAM REBS: 16 TOTAL TO: 14

Afficher les commentaires (4)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest