Cognac, tacles et moqueries, les Warriors ont fêté leur titre

BasketSessionPar BasketSession Publié

Les Golden State Warriors ont fêté comme il se doit leur troisième titre de champions en quatre ans. Certains plus que d'autres...

Pas sûr que les Golden State Warriors retrouvent une aussi belle ambiance lorsqu'ils auront quitté Oakland pour s'installer à San Francisco. Les doubles champions en titre ont été fêtés comme il se doit dans les rues mardi et ont assuré le spectacle. Voilà ce qu'il fallait retenir de cette parade.

Jordan Bell et Nick Young n'avaient toujours pas dessoûlé. Surtout le rookie, plus porté sur le cognac que sur le champagne. Young, lui, est passé de Swaggy-P à Swag Champ.

Bob Myers, le General Manager, y est allé de sa petite vanne sur Kevin Durant, revenant sur ses propos de la veille où il affirmait que "KD" pouvait demander ce qu'il voulait pour son nouveau contrat.

"C'était pour les médias, je blaguais. J'ai fait la même promesse à Steph. Sauf que lui, il était là avant, il l'a mérité (rires)".

Les policiers locaux n'ont pas épargné LeBron James.

Draymond Green n'a pas épargné Tristan Thompson...

"Ils veulent une réponse diplomatique, mais on est juste pas faits dans le même moule. Beaucoup de gars dans cette ligue sont soft. Après le match, il a essayé de me serrer la main, je lui ai dit 'Tristan, on n’est pas faits pareil'".