Comment soigner une entorse de la cheville

Comment soigner une entorse de la cheville

Blessure typique du basketteur, l’entorse de la cheville peut avoir des conséquences plus ou moins graves. Pour vous aider à mieux réagir en cas d’entorse et éviter les récidives, nous vous proposons un guide pratique.

Frédéric YangPar Frédéric Yang  | Publié

Que faire après l’entorse ?

Si les causes des entorses de la cheville peuvent être variées (pas ou mauvais échauffement, terrain mal entretenu, chaussure inadaptée, proprioception faible, fragilité articulaire), les premiers gestes de soin sont identiques :

  • Glaçage : La première étape est le glaçage du pied au niveau de l’inflammation. Ne mettez jamais la glace directement au contact de la peau. Utilisez un sac de congélation ou une serviette. La glace doit être appliquée de manière à épouser la forme du pied. C’est pour cette raison qu’il est plus intéressant d’utiliser des petits pois surgelés plutôt que des glaçons pour glacer le pied. Glacez votre pied pendant une dizaine de minutes puis rééditer l’opération toute les heures ou toutes les 2 heures.
  • Compression : L’étape suivante est la compression soit envelopper la zone atteinte avec un bandage élastique pour réduire le gonflement et soutenir le ou les ligaments blessés. Veillez toujours à ne pas trop serrer le pied pour ne pas couper la circulation sanguine.
  • Surélévation : Il faut ensuite penser à maintenir son pied en position surélevée. Allongé au sol, votre pied doit généralement être élevé de 10 cm par rapport à votre poitrine. La surélévation va favoriser le retour sanguin dans les veines et limiter l’accumulation du liquide d’inflammation autour du ou des ligaments touchés. Dans la mesure du possible, effectuez une surélévation de votre pied entre 2 à 3 heures chaque jour après l'entorse.
  • Immobilisation : Pour soigner une entorse bénigne ou moyenne, le meilleur remède reste le repos en immobilisant votre pied touché.

Faire appel aux urgences juste après la blessure est nécessaire uniquement en cas de rupture totale des ligaments de la cheville ou fracture de la cheville. Par contre, la consultation d’un médecin est fortement conseillée (pour ne pas dire obligatoire) soit le jour-même de la blessure soit dans les 2-3 jours suivant l’entorse. Seul un médecin pourra réellement déterminer la gravité d'une entorse et la durée d'indisponibilité pour le sport. L’échographie (plus que la radiographie) est l’examen le plus efficace à effectuer après une entorse pour évaluer sa gravité.

Lire la suite
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest