CQFR : Markkanen séduisant, Beverley est un sociopathe

CQFR : Markkanen séduisant, Beverley est un sociopathe

Voici ce qu'il fallait retenir des trois matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
- Soyons indulgents avec Lonzo Ball (3 points, 9 rebonds et 4 passes). Se coltiner Patrick Beverley, membre de la All-Defense 1st Team en 2017, pour son premier match officiel en NBA, c'est un peu tendu. - Le pitbull des Clippers a d'ailleurs tout fait d'entrée pour intimider le rookie et le forcer à quitter le terrain pour se réfugier dans les bras de son papa. http://www.dailymotion.com/video/x65cwyc - Marc J. Spears a même expliqué qu'il avait entendu Beverley lancer avant le début du match à la sortie du vestiaire : "Weak ass motherf****, bring him out to the court with me and I will tear his ass up". Ce que l'on peut traduire par : "Si vous pouviez avoir l'obligeance de me laisser affronter le jeune mais néanmoins valeureux Lonzo Ball, je me chargerai de lui apprendre les ficelles du métier en tentant d'épargner autant que possible son arrière-train". - C'est assez satisfaisant de voir que pour le moment Doc Rivers part sur un backcourt Teodosic-Beverley avec son fiston en sortie de banc. Le Serbe a produit 20 minutes que l'on devrait voir très souvent cette saison : 6 points, 6 passes et une bonne organisation du jeu. - Austin Rivers a bien tenté de se lancer sur les traces du 0/13 de Stanley Johnson la veille, mais il a tout de même fini à 1/11. - Cette saison commence très mal pour Julius Randle. Luke Walton l'a d'abord sorti du cinq, puis renvoyé sur le banc après son entrée parce qu'il ne le trouvait pas dedans. On l'a vu balancer des shoots inutiles, se faire dunker dessus par Blake Griffin, être baladé par Patrick Beverley sur deux drives et faire preuve d'une mollesse et d'un manque de tranchant assez fous. Ses stats sont extrêmement trompeuses (9 points et 6 rebonds à 4/8). Avec ce qu'on a vu cette nuit, il ne faut pas s'attendre à ce que les Lakers lui offrent un nouveau deal dans l'immédiat... - Le malheur de Bobby Portis et Nikola Mirotic a bien été exploité par Lauri Markkanen. Le rookie finlandais a vécu une première titularisation en NBA intéressante contre Toronto : 17 points, 8 rebonds et 1 contre à 2/6 à 3 points. Fred Hoiberg s'est déclaré impressionné. Basket Session se déclare séduit. - Beaucoup de GM ont été frileux avec OG Anunoby le soir de la Draft parce que le garçon s'était fait opérer du genou durant la saison. Les Raptors ont récupéré le bébé et ses premières minutes en NBA ont elles aussi été intéressantes. Une bonne vision du jeu, des qualités athlétiques et défensives évidentes, on en redemande. - On ne sait pas encore si on a envie de remercier Jeff Hornacek d'avoir préservé Frank Ntilikina de la tornade Russell Westbrook, ou de l'insulter pour ne lui avoir offert que 8 minutes derrière Ramon Sessions et Ron Baker... - C'était un peu la soirée rêvée pour Westbrook. Il a pu enquiller un nouveau triple-double tout en contentant ses collègues Paul George et Carmelo Anthony, respectivement à 28 et 22 points. Bon, le Thunder ne jouera pas les Knicks tous les soirs, mais c'est une base de partage intéressante. - Andre Roberson continue de prendre des shoots à 3 points de temps en temps. Sur un malentendu, ça peut marcher. 0/2 cette nuit.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest