114 DET
120 MIN
116 BOS
106 DAL
116 NOP
122 HOU
109 SAS
113 MEM
108 GSW
122 UTA
98 LAC
88 TOR

CQFR : Les Lakers se reprennent, Doncic et KAT se baladent

Antoine PimmelPar Antoine PimmelPublié

Un tour d'horizon des performances et des résultats de la nuit en NBA, avec la victoire des Los Angeles Lakers ou le triple-double de Luka Doncic.

Toronto Raptors @ Boston Celtics : 106-112

Une victoire rassurant pour les Boston Celtics. Battus par les Philadelphia Sixers lors de leur premier match, les joueurs de Brad Stevens ont réagi en faisant tomber les champions en titre. Jaylen Brown a été le grand bonhomme de la rencontre en compilant 25 points, 9 rebonds et 4 passes. 25 points, 9 rebonds et 4 passes également pour son compère Jayson Tatum. Performance rassurante également pour Kemba Walker. Le meneur All-Star s’était complètement troué contre Philly (4 sur 18 aux tirs). Il a mal débuté hier : 0 panier après 5 tentatives. Mais il a fini par trouver son rythme et il a inscrit 11 de ses 22 points dans le dernier quart temps. C’est à ce moment que les Celtics ont fait la différence alors qu’ils étaient menés au score.

Du côté des Raptors, Pascal Siakam a enchaîné avec un second carton : 33 points (11 sur 22 aux tirs) et 8 rebonds. Kyle Lowry a ajouté 29 points et 7 passes. En revanche, Fred VanVleet, insolent d’adresse en ouverture de la saison, a manqué de réussite (2 sur 11).

Minnesota Timberwolves @ Charlotte Hornets : 121-99

Karl-Anthony Towns continue son chantier. Le pivot, qui semble promis à une saison monstrueuse, a claqué 37 points. 37 pions à 13 sur 18 aux tirs et 4 sur 7 à trois-points. Avec aussi 15 rebonds, 8 passes, 4 interceptions et 2 blocks ! Monstrueux.

New York Knicks @ Brooklyn Nets : 109-113

Le derby de la grosse pomme. Kyrie Irving a promis que ses Nets allaient conquérir toute la ville de New York. Il s’est employé pour ça en menant son équipe à la victoire avec 26 points au compteur. Surtout, le meneur All-Star a rappelé qu’il était l’un des joueurs les plus « clutch » de ce championnat. C’est lui qui a brisé les espoirs des Knicks après le comeback soudain d’Allonzo Trier (22 pts) et de ses coéquipiers. Les joueurs de David Fizdale ont passé un 15-2 dans les dernières minutes du match pour se retrouver devant au score (109-106) à un peu plus de trois minutes du buzzer final. Irving n’a pas paniqué. Il a mis un premier tir. Puis un autre, après un step-back, derrière la ligne à trois-points. K.O.

Pour son deuxième match, le rookie des Knicks R.J. Barrett a marqué 16 points tout en volant 6 ballons. Frank Ntilikina n’est pas entré en jeu…

Chicago Bulls @ Memphis Grizzlies : 110-102

Les Bulls ont perdu leur premier match contre les modestes Hornets. Ils ont failli enchaîner avec une deuxième défaite de suite contre l’une des équipes les moins « fortes » de la ligue. Sans le coup de chaud de leur rookie Coby White, les taureaux se seraient probablement inclinés. Ils étaient menés de 13 points par Jaren Jackson Jr (23 pts, 11 rbds) et ses partenaires à la pause. White était alors bloqué à 4 unités. Mais le jeune meneur s’est révolté au retour des vestiaires. Il a ajouté 21 points pour porter son total à 25. Surtout, il a mené le comeback de Chicago. Zach LaVine s’est lui bien repris en scorant 37 points après une performance en demi-teinte contre Charlotte. Ja Morant, le rookie sensation des Grizzlies, a inscrit 10 points à 3 sur 9 aux tirs.

Dallas Mavericks @ New Orleans Pelicans : 123-116

Bon départ pour les Mavericks avec un Luka Doncic décidément en grande forme. Les Texans ont confirmé leur premier succès contre Washington en battant cette fois-ci New Orleans. Le prodige slovène a compilé son premier triple-double de la saison : 25 points, 10 rebonds et 10 passes décisives. Il a aussi inscrit 8 points dans les cinq dernières minutes pour conclure la victoire des siens. Son coéquipier Kristaps Porzingis a marqué 24 points de son côté. Avec aussi 5 blocks. Ce sont les anciens Lakers Brandon Ingram (25 pts), Lonzo Ball (15 pts, 8 rbds, 5 pds) et Josh Hart (16 pts, 9 rbds) qui ont mené la barque pour les Pelicans. En vain.

https://twitter.com/NBAspain/status/1187923112979030021

Washington Wizards @ Oklahoma City Thunder : 97-85

Le Thunder y a cru quand Shai Gilgeous-Alexander – 28 points, 7 rebonds et 4 passes hier soir – a ramené son équipe à égalité avec les Wizards dans les dernières minutes du match. Sereins, Rui Hachimura (19 pts) et ses coéquipiers ont répondu avec un 14-0 pour l’emporter sans trembler.

Phoenix Suns @ Denver Nuggets : 107-108

Les Suns ne sont pas passés loin d’arracher une deuxième victoire de suite ! Ils ont poussé les Nuggets dans leurs derniers retranchements en les envoyant en prolongation de manière assez improbable. En effet, Denver pensait tenir la victoire à la suite en menant de trois points à quelques secondes de la fin. La tentative du milieu de terrain de Ricky Rubio était désespérée… mais Malik Beasley a fait faute sur le meneur espagnol de Phoenix. Il a donc eu trois lancers-francs pour égaliser et aller en OT. Jamal Murray a inscrit 7 de ses 27 points dans le temps supplémentaire. Dont les deux lancers décisifs. Nikola Jokic a calé un triple-double : 23 points, 14 rebonds et 12 passes. 23 points également pour Kelly Oubre Jr du côté des Suns.

https://twitter.com/NBATV/status/1187943075286409217

Portland Trail Blazers @ Sacramento Kings : 122-112

Les Trail Blazers se sont remis sur les bons rails après leur défaite contre les Nuggets lors du premier match de la saison. Ils sont donc venus à bout des Kings. Avec l’inévitable Damian Lillard pour finir le boulot. Le meneur All-Star a inscrit 13 de ses 35 points dans le quatrième quart temps. « Dame time. » Face à lui, De’Aaron Fox était pourtant déchaîné après une première sortie décevante. Le jeune joueur de Sacramento a inscrit 28 points, avec 6 rebonds et 5 passes. Mais c’était insuffisant pour relever les siens. Hassan Whiteside a compilé 22 points et 9 rebonds pour Portland mais il n’a pas joué une seule minute dans le dernier quart.

Utah Jazz @ Los Angeles Lakers : 86-95

Le choc de la soirée entre deux candidats aux finales à l’Ouest. Battus par les Clippers le premier soir de la saison, les Lakers se sont repris en venant à bout du Jazz. Les deux équipes sont encore clairement en rodage mais les Angelenos ont les meilleurs joueurs dans leur camp. Notamment un LeBron James auteur de 32 points, 7 rebonds et 10 passes. Il était bien épaulé par Anthony Davis, qui pointait pour sa part à 21 unités. C’était trop pour Utah et Donovan Mitchell (24 pts). Les deux superstars ont aussi eu le soutien de Troy Daniels. Le shooteur a planté 4 tirs primés pour finir à 15 points. Les Lakers ont pris le contrôle dès le début de la partie en étouffant l’attaque du Jazz. Ils ont ensuite contrôlé pour remettre un coup d’accélérateur dans le troisième quart temps. Ce n’est pas parfait, évidemment, mais les joueurs de Frank Vogel peuvent construire sur cette victoire.