97 CLE
108 MIA
124 MIL
115 CHI
132 NOP
127 LAC
106 NYK
103 DAL
128 PHO
112 ATL
101 DEN
93 BKN

CQFR : Marc attaque, Isaiah continue son show

BasketSessionPar BasketSession Publié

Voilà ce qu'il fallait retenir des 10 matches de la nuit écoulée en NBA.

Il y a tellement de matches, d'actions et d'histoires qui se disputent et s'écrivent chaque soir en NBA qu'il est difficile de garder un œil sur toutes les performances et les anecdotes. Mais notre crew est là pour vous mettre au parfum des infos les plus pertinentes (ou non) de la nuit.

- C'est toujours bien quand des leaders haussent la voix pour remobiliser une équipe comme l'ont fait Dwyane Wade et Jimmy Butler après la défaite contre Atlanta. Le faire aussi sèchement et devant la presse en faisant clairement comprendre à leurs coéquipiers qu'ils ne valent pas grand-chose par rapport à eux, pas sûr que ce soit le meilleur moyen de les booster...

- Ce que font les Sixers est quand même assez incroyable. Gagner deux matches de suite sans Joel Embiid paraissait improbable, surtout en back-to-back contre les Clippers et les Bucks, mais les hommes de Brett Brown l'ont fait. Le groupe s'est trouvé une identité et a compris que la 8e place n'était pas complètement hors d'atteinte. Pendant que le "Process" repose son genou, Nerlens Noel, clutch avec un petit shoot pour donner un avantage définitif contre Milwaukee, est en train de montrer à ses dirigeants que ce n'est pas lui qu'il faut trader...

- Attention, séquence interdite aux -18 ans avec cet ankle breaker d'une violence inouïe de Caris LeVert des Nets sur Wayne Ellington. Marquer à 3 points derrière, c'est encore plus propre.

- Il n'y a aucune raison pour que les Cavs ne relancent pas la machine dans les prochains jours, mais Boston n'est plus très loin après sa victoire contre Houston cette nuit. Ce serait quand même fun qu'on ait une lutte pour la 1e place à l'Est alors qu'on imaginait les Cavs avec 7 ou 8 victoires de plus que ses rivaux en fin de saison régulière...

- On n'entend plus trop parler de "Boogie" Cousins pour des motifs fâcheux depuis que Rudy Gay s'est blessé. "DMC" est concentré sur son jeu et ça donne des trucs comme son match de cette nuit où il a presque fini en triple-double contre les Cavs avec 28 points, 11 rebonds, 9 passes et 3 interceptions.

- Pour rester sur Boston, Isaiah Thomas a remporté son match dans le match avec James Harden. 38 points et 9 passes pour le double All-Star (oui, on fait comme s'il était déjà dans les 12...), qui remonte gentiment soir après soir dans la course au titre de MVP. On ne se fait pas trop d'illusions, cela dit. A moins que Boston ne finisse en tête de la Conférence Est et que Thomas ne baisse pas d'un poil sa production (ou en fasse même un peu plus), il ne sera pas dans le top 3 ou 4.

- Anthony Davis s'est à nouveau blessé à la cuisse. Être aussi souvent touché à 23 ans ne laisse malheureusement rien présager de bon pour "Unibrow" et les Pelicans.

- Russell Westbrook a égalé le nombre de triple-doubles en carrière (60) de Larry Bird, cette nuit contre les Pelicans. A 28 ans...

- Marc Gasol, c'est la sécurité sociale. L'Espagnol a battu son record de points en carrière (42) tout en ayant le sang froid nécessaire pour inscrire les deux lancers de la victoire contre Toronto. All-Star, un point c'est tout.