CQFR : Thriller à Denver, Griffin démarre fort

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Voici ce qu'il fallait retenir des 5 matches de la nuit en NBA.

- Blake Griffin a réussi ses débuts avec Detroit. Non seulement il a reçu une belle ovation de la part des fans des Pistons, mais il a en plus déjà montré l'importance qu'il aura dans les semaines et les mois qui viennent. Avec 24 points, 10 rebonds, 5 passes et 2 contres, l'ancien Clipper a fait le job contre Memphis. Mais malgré son +23 de différentiel +/-, les Pistons ont eu beaucoup de mal à se défaire des Grizzlies, battus de deux petits points...

- Bradley Beal a fait la sieste pendant 3 quart-temps contre Toronto. Puis le All-Star s'est "tranquillement" réveillé dans le 4e, avec... 25 de ses 27 points inscrits sur la soirée.

- Il y a les matches pliés au bout de deux ou trois quart-temps avec des fins de matches ennuyeuses. Et il y a ce Denver-OKC...

- Entre le suspense final, les 43 points de Paul George, le triple-double de Nikola Jokic, les 21 passes de Russell Westbrook et l'ankle breaker à 3 points de Jamal Murray sur Steven Adams, il y a eu de quoi bondir du canapé plusieurs fois cette nuit.

- Une preuve que ce match était unique ? Selon l'Elias Sports Bureau, ce n'est que la 2e fois dans l'histoire qu'une rencontre comporte : un joueur en triple-double, un joueur à 40 points ou plus et un autre à 20 passes ou plus. La seule fois jusque-là, c'était lors d'un Lakers-Warriors où figuraient des légendes comme Wilt Chamberlain et Elgin Baylor en... 1960.

- OKC n'avait plus laissé un joueur finir en triple-double depuis 152 matches.

- Par contre, l'organisation du Tour de France 2018 tient à rappeler encore une fois : "Ne courez pas à côté des coureurs !"

- Ça va tout de suite mieux pour les Wolves quand ils sont à la maison. La venue des Bucks ne les a pas fait transpirer. Karl-Anthony Towns a signé son 46e double-double de la saison (leader du général) et Jimmy Butler a ajouté 28 points à l'équation.

- C'est la première fois depuis le départ de Jason Kidd que les Bucks perdent un match. Il faut dire qu'après quatre matches relativement faciles (à l'exception de Philadelphie, 8e à l'Est), le "Greek Freak" et ses camarades n'avaient pas eu à gérer de gros morceaux.

- James Harden n'a pas eu besoin de claquer un triple-double à 60 points pour battre les Spurs cette nuit. Un double-double à 28&11 à 50% au shoot, c'est parfois bien suffisant.

- Offensivement, les Spurs sont quand même sacrément démunis. Lorsque LaMarcus Aldridge ne fait pas de miracles (18 pts cette nuit), ça tourne vite en rond. La défense fait gagner des titres, mais il faut quand même être capable de scorer un peu...

Les résultats de la nuit en NBA

Grizzlies @ Pistons : 102-104

Raptors @ Wizards : 119-122

Bucks @ Wolves : 89-108

Rockets @ Spurs : 102-91

Thunder @ Nuggets : 124-127