CQFR : McCollum tape des points et casse des reins

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Voici ce qu'il fallait retenir des 4 rencontres de la nuit en NBA.

Les résultats de la nuit en NBA

Hawks @ Hornets : 102-113

Wizards @ Mavericks : 100-119

Nets @ Suns : 104-82

Bucks @ Trail Blazers : 103-118

---

- C'est beau d'essayer de se réinventer à 32 ans. Il y en a qui changent de job, quittent leur conjoint, partent faire le tour du monde... Dwight Howard lui a essayé de s'acheter un jump shot. Disons que l'opération en est toujours à ses balbutiements.

- CJ McCollum ne s'est pas contenté de claquer 40 points contre Milwaukee. L'arrière de Portland a aussi semé quelques chevilles sur son passage, notamment celle du rookie Donte DiVincenzo.

- Donte DiVincenzo qui, pour info, n'a rien à voir avec Jean-Pierre De Vincenzi, l'ancien patron de l'INSEP. Dommage pour le joueur des Bucks qu'il n'ait pas été de la famille de JPDV. Il serait parti à l'oeil aux JO 2016 à Rio...

- Ce n'est pas tous les jours que Giannis Antetokounmpo n'est pas le joueur le plus en vue sur le terrain. Bon, 23 points, 9 rebonds et 6 passes, le commun des mortel s'en contenterait. Mais Giannis est justement de la catégorie des demi-dieux grecs pour qui les highlights ci-dessous, avec 9 dunks, sont tout sauf satisfaisants.

- On imagine à chaque fois ce que pourrait ressentir un fan NBA tombé dans le coma il y a 10 ans s'il se réveillait aujourd'hui. Dans la catégorie "trucs qui auraient fait halluciner en 2008 mais qui paraissent complètement normaux aujourd'hui", Brook Lopez, le pivot des Bucks a shooté à 6/10 à 3 points contre Portland. Le backcourt Bledsoe-Brogdon en a pris... 8.

- Faire de grosses stats au scoring dans une équipe médiocre n'a rien d'un énorme exploit. Enquiller les matches à 10 passes décisives ou plus, c'est nettement plus glorieux. Trae Young (10 passes et 18 points) a encore montré tous ses talents de playmarker malgré la défaite des Hawks face à Charlotte.

- Tony Parker (6 points lors de la victoire de Charlotte contre Atlanta), a rappelé qu'il serait sans doute capable de feinter des adversaires pour les envoyer dans le continuum espace-temps pendant encore quelques années. Quelques décennies même, en fait...

- Il n'est pas impossible que le cercle du Spectrum Center ait insulté la mère de Miles Bridges. On ne voit pas d'autre explication à ce dunk d'une violence inouïe.

- Pour une fois cette saison qu'Otto Porter était en phase avec son shoot à 3 points (5/6), il a fallu que les Wizards jouent contre leur bête noire : les Mavs. 16e défaite en 17 matches pour Washington contre Dallas.

- Dans ce match, on a aimé le fait que Luka Doncic et Dennis Smith opèrent ensemble en fin de match pour faire définitivement pencher la balance en faveur des Mavs. Le Slovène (23 points) et l'Américain ont sorti trois actions quasi-consécutives et décisives pour permettre à Dallas de mettre fin à sa série de 6 défaites de rang.

- Caris LeVert continue d'être un meilleur basketteur et leader offensif que D'Angelo Russell à Brooklyn cette saison : 26 points à 10/16 pour l'arrière des Nets lors de la nette victoire contre Phoenix. En voilà un qui ravira son banquier dans quelques mois.

- Le banquier de Devin Booker est lui déjà ravi depuis l'été dernier. En revanche, son jardinier - préposé à l'arrosage - aimerait qu'il arrête de lui piquer son job comme cette nuit : 6/21 pour Booker face aux Nets.