CQFR : Giannis torpille les Clippers pour son anniversaire

CQFR : Giannis torpille les Clippers pour son anniversaire

Voici ce qu'il fallait retenir des 10 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié

Les résultats de la nuit en NBA

Magic @ Cavs : 93-87

Pacers @ Pistons : 101-108

Nets @ Hornets : 111-104

Wizards @ Heat : 103-112

Warriors @ Bulls : 100-98

Wolves @ Thunder : 127-139, après prolongation

Nuggets @ Celtics : 95-108

Clippers @ Bucks : 91-119

Kings @ Spurs : 104-105, après prolongation

Lakers @ Blazers : 136-113

---

- C'est ce qu'on appelle un joyeux "Giannisversaire". Les Milwaukee Bucks ont fêté le 25e anniversaire de leur superstar Giannis Antetokounmpo avec une large et sereine victoire contre les Los Angeles Clippers. On attendait un peu de suspense pour ce qui est l'une des affiches les plus misées par les parieurs pour les Finales NBA 2020. Il n'en a rien été. Dans le sillage du Greek Freak (27 points, 11 rebonds et un 21e double-double en 21 matches), les Bucks se sont promenés et Giannis a pu quitter le terrain à 9 minutes de la fin du match pour préparer sa soirée dans un club de Milwaukee, alors que son équipe menait de... 36 points.

Kawhi Leonard et Paul George étaient là, mais les Clippers ont montré étonnamment peu de combativité et de ressources pour empêcher les Bucks de signer une 14e victoire de rang. Ce sera sans doute un peu différent, évidemment, s'il y a bien retrouvailles en Finales dans quelques mois...

- On est souvent jamais mieux servi que par soi-même. Giannis Antetokounmpo s'est fait un petit cadeau dans ce match : un poster sur Ivica Zubac.

- Sale soirée pour Portland. Devant leur public, les Blazers ont pris 136 points dans le cornet de la part des Lakers. Les hommes de Terry Stotts ont été complètement impuissants face à la force de frappe du duo LeBron James-Anthony Davis. Le "King" a fini avec 31 points, 8 passes et 7 rebonds, pendant que "Unibrow" y allait de ses 39 points, 9 rebonds et 3 contres. Les malheurs de Portland se sont poursuivis avec la grave blessure de Rodney Hood, victime d'une rupture du tendon d'Achille dans le 1er quart-temps. Le recrutement de Carmelo Anthony, 15 points cette nuit, s'avère un peu plus judicieux chaque jour qui passe.

- Les Kings n'ont clairement pas la même réussite que l'an dernier. En prolongation contre les Spurs, Sacramento a manqué quatre opportunités de gagner sur la dernière possession. Une séquence complètement folle qui laisse penser que les Kings auraient pu jouer toute la nuit sans parvenir à marquer ce dernier panier...

- A défaut de proposer du beau jeu comme avant, les Spurs commencent à remporter des matches accrochés et à montrer de l'abnégation. Après s'être arrachés face aux Rockets deux jours plus tôt, les Texans ont effacé 9 points de retard dans les deux dernières minutes pour aller en overtime. Le début d'une série positive dans cette saison pour le moment déprimante ?

- Dans le genre séquence folle, le Thunder et les Wolves en ont offert une corsée cette nuit. Alors que Minnesota menait de deux points à 1.1 seconde de la fin, KAT s'est retrouvé sur la ligne avec deux lancers à shooter. Juste après le premier lancer raté par le pivot All-Star, Jordan Bell est entré en jeu, mais avec son maillot mal enfilé. Les arbitres ont sanctionné les Wolves d'une technique car c'était le deuxième retard de jeu provoqué de leur part. Danilo Gallinari a alors transformé la sentence pour ramener OKC à un point. Derrière, Towns a réussi le sien pour passer de nouveau à +2. Sur une passe laser de Steven Adams, Dennis Schröder arrachait ensuite la prolongation... Minnesota, sèchement battu durant l'overtime, peut s'en mordre les doigts.

- Les Celtics ont préservé leur invincibilité à la maison lors de la venue de Nuggets toujours aussi insipides en comparaison de la saison dernière. Emmenés par la paire Jay-Jay, Tatum et Brown, les joueurs de Brad Stevens ont plié l'affaire avant même le début du 4e quart-temps. Vincent Poirier a joué 3 minutes et marqué sur sa seule tentative.

- La nouvelle de l'absence prolongée de Kyrie Irving n'a pas bouleversé les Nets. Brooklyn a dominé Charlotte pour remporter le cinquième de ses six derniers matches à l'extérieur. Joe Harris et son adresse extérieure (6/8), mais aussi DeAndre Jordan (16 points, 13 rebonds) ou Spencer Dinwiddie (13 points, 12 passes) ont fait le job. En sortie de banc pour les Hornets, Nicolas Batum a joué 33 minutes pour 3 points, 4 rebonds et 3 passes à 1/5.

- Une fois n'est pas coutume depuis la blessure de Nikola Vucevic, Evan Fournier n'a pas fini meilleur marqueur du Magic cette nuit. Terrence Ross s'est octroyé cette responsabilité avec 21 points, ce qui n'a pas empêché Orlando de signer une quatrième victoire consécutive face à Cleveland pour poursuivre sa remontée au classement. Pour la première fois de la saison, le bilan des Floridiens est à l'équilibre entre victoires et défaites. L'enchaînement de la semaine prochaine avec les Bucks, les Lakers et les Rockets devrait en revanche être nettement moins sympathique.

- Andre Drummond et Blake Griffin ont enfin été productifs en même temps. Les deux intérieurs des Pistons ont livré un gros match face aux Pacers, le pivot finissant à 25 points et 22 rebonds, pendant que l'ancien Clippers y allait de ses 25 points aussi avec un panier à 3 points pour virer en tête à 40 secondes de la fin. On notera l'impact de Derrick Rose (14 points), particulièrement en fin de partie où il a notamment amené le shoot crucial de Griffin en le servant sur un plateau.

- Jimmy Butler et Bam Adebayo continuent d'être les moteurs du Miami Heat cette saison. Butler a fini en triple-double (28 points, 11 passes et 11 rebonds) pour la deuxième fois de la semaine cette nuit contre Washington, pendant qu'Adebayo signait 24 points (son record) et 13 rebonds. Le Heat est également toujours invaincu à domicile.

- Si les Warriors pouvaient jouer contre les Bulls tous les soirs... Pour la deuxième fois de la saison, Golden State a dominé Chicago, cette fois dans l'Illinois, malgré les 41 points du tandem LaVine-Markkanen. Malheureusement pour Steve Kerr et ses hommes, qui n'ont gagné que cinq matches cette saison, il s'agissait du dernier affrontement avec ces Bulls bien décevants.

Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest