CQFR : Le King commence par une défaite, Stauskas revit

Trois matches au menu de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié

Les résultats de la nuit en NBA

Miami Heat @ Washington Wizards : 113-112

Chicago Bulls @ Philadelphie Sixers : 108-127

Los Angeles Lakers @ Portland Trail Blazers : 119-128

---

- On se souviendra que la première de LeBron James sous le maillot des Lakers aura été une défaite. Rien de scandaleux, puisque Portland est l'une des meilleures équipes de la Conférence et que les Purple and Gold sont clairement en rodage. Mais s'ils veulent jouer un rôle à l'Ouest cette saison, les Lakers ne pourront pas être aussi poreux en défense...

- Pour ses débuts, le "King" a joué 37 minutes (presque autant que toute sa pré-saison cumulée) pour 26 points, 12 rebonds et 6 passes. Du solide, mais pas du dominant.

- L'une des interrogations récurrentes autour de ces Lakers à la sauce LeBron James, c'est sur leur capacité à scorer à 3 points. On sait que LeBron a besoin d'être entouré de shooteurs et qu'il est l'un des meilleurs pourvoyeurs de caviars pour bombinettes extérieures. Malheureusement, ça hoquette déjà from downtown. A la mi-temps, les Lakers étaient à 0/12 à 3 points et Josh Hart n'a marqué le premier qu'en toute fin de 3e quart-temps. L.A. a fini à 7/30, contre 13/37 pour Portland.

- Malgré la défaite, Josh Hart a été l'un des meilleurs Lakers. Avec 20 points, 4 rebonds, 3 interceptions et 2 contres, l'ancien de Villanova a fait le job. Si les Lakers sont dans le bon wagon cette saison, attention à Hart dans la course au 6th man of the Year.

- Le poster d'Al-Farouq Aminu sur JaVale McGee est le plus salé de la nuit. En repartant immédiatement de l'autre côté comme si de rien n'était, JaVale a quand même réussi à rendre la scène moins impressionnante. Good job.

- On aime bien se moquer de Nik Stauskas. Ou plutôt du souvenir de Vivek Ranadive en train de bousiller le job de son GM le soir de la Draft 2014. "Stauskas ? Stauskas ? Stauskas". En attendant, l'ancien shooteur de Michigan a peut-être trouvé chaussure à son pied à Portland. Son match contre les Lakers cette nuit a rappelé qu'il avait le potentiel pour être un shooteur d'élite. Ses 24 points à 5/8 à 3 points ont fait beaucoup de bien aux Blazers. Neil Olshey arrive toujours à signer de très bonnes pioches pour le banc à chaque intersaison...

- Pour les Blazers, affronter les Lakers c'est de la tarte. 17e victoire de suite pour Portland contre L.A. Stopper cette vilaine série sera l'une des missions de LeBron.

- Comme prévu, l'hommage à Paul Allen a fait passer des frissons au Moda Center. Les Blazers ont déposé la casquette qu'il arborait souvent sur le siège qui lui était réservé.

- Ben Simmons continue de laisser le scoring à Joel Embiid (30 points), mais influe vraiment sur tous les autres aspects du jeu. L'Australien a fini en triple-double (13 points, 13 rebonds, 11 passes et 2 contres) lors de la venue des Bulls à Philly. S'il y en a bien un qui a une chance de marcher dans les pas d'Oscar Robertson et Russell Westbrook, c'est bien lui.

- Pour rester sur la thématique "TD", Simmons vient de rejoindre Jason Kidd et Magic Johnson au deuxième rang du classement du nombre de triple-doubles réussis lors de ses deux premières saisons en NBA.

- Markelle Fultz a du temps de jeu et des opportunités de s'exprimer. A nouveau titulaire, le meneur des Sixers manque en revanche toujours de confiance et de répétitions. On l'a encore vu un peu chancelant sur ses shoots (5/15) et ses prises de décision. Ça viendra.

- Les Sixers seraient bien avisés de ne pas reproduire des débuts de matches comme celui de cette nuit. Prendre 41 points par Chicago à la maison en 12 minutes, ça fait mauvais genre.

- En attendant le retour de Kris Dunn, les Bulls ont été obligés de démarrer avec Cameron Payne à la mène. Finalement, on se demande si Ryan Arcidiacono (8 points, 8 passes et 4 rebonds) ne serait pas mieux indiqué pour le job. Cameron titulaire (0 pt en 22 minutes), c'était un peu Payne-ful à voir.

- Kelly Olynyk a rappelé que l'on peut ressembler à Jay du duo Jay et Silent Bob, et être clutch sur un terrain de basket. Conspué pendant tout le match en souvenir de ses bastons avec Washington lorsqu'il portait le maillot de Boston, le Canadien a climatisé le Verizon Center à 0.2 seconde de la fin.

- Josh Richardson était au coeur des discussions entre le Heat et les Wolves pour le trade de Jimmy Butler. Si vous doutiez de sa valeur, le couteau-suisse du Heat l'a rappelée en inscrivant 28 points, plus 5 rebonds et 4 passes contre les Wizards.

- Ce n'est pas parce que Dwyane Wade a 36 ans qu'Erik Spoelstra entend le ménager ou le faire entrer uniquement pour le faire applaudir dans les matches cette saison. "Flash" n'a pas évité le back to back et a joué 26 minutes face aux Wizards. Il aurait même pu être le héros du jour si son shoot dans les ultimes secondes avait fait mouche, mais c'est Kelly Olynyk qui a finalement revêtu la cape.

- Il faut se mettre à la place des Wizards. C'est quand même compliqué quand ta rotation intérieure est déjà limitée par l'absence de Dwight Howard et que son remplaçant Ian Mahinmi prend sa 4e faute après quelques secondes dans le 3e quart-temps...

Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest