CQFR : Jokic héroïque, Kyrie taille patron

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Voici ce qu'il fallait retenir des 6 matches de la nuit en NBA.

Les résultats de la nuit en NBA

Thunder @ Pacers : 106-108

Cavs @ Magic : 91-120

Kings @ Celtics : 120-106

Lakers @ Raptors : 98-111

Wolves @ Jazz : 100-120

Mavs @ Nuggets : 99-100


- Quel foutu joueur ce Nikola Jokic quand même ! Le Serbe vivait une soirée compliquée contre les Mavs à la finition (0/4). Puis lorsqu'il a vu que son équipe était menée de 12 points dans le 4e quart-temps, le All-Star a actionné le mode sauveur. Jokic a marqué sur ses quatre tentatives dans le 4e quart-temps et, surtout, a rentré un petit shoot onctueux au buzzer pour la gagne. Revoilà Golden State sous la pression des Nuggets, qui les ont à portée de fusil au classement de l'Ouest.

- Visionnez à nouveau la vidéo du buzzer beater de Nikola Jokic. On peut y voir Luka Doncic, auteur de 24 points, 11 rebonds et 9 passes, absolument dégoûté d'avoir pris ce panier, quand bien même il donne plus de chances aux Mavs d'être "compétitifs" à la loterie. Il faut garder dans un coin de la tête que Doncic n'a jamais joué dans une équipe qui ne gagnait pas ou ne visait pas l'une des premières places. Dallas a intérêt à être assez rapidement ambitieux.

- Kyrie Irving a définitivement repris du poil de la bête, mentalement et sur le plan du jeu tout court. Le meneur des Celtics a été époustouflant pour aider son équipe à surmonter un retard de 17 points contre les Kings, réalisant le deuxième triple-double de sa carrière au passage : 31 points, 12 passes et 10 rebonds. Le plus important est sans doute qu'au-delà du très gros match d'Uncle Drew, Boston semble fonctionner à nouveau comme une équipe où chacun tire dans le même sens. Marcus Morris (21&13), Jaylen Brown (22 pts) et Jayson Tatum (15 pts) ont tous réussi à s'exprimer efficacement. La lourde défaite contre les Clippers n'était a priori qu'un accident de parcours dans cette nouvelle dynamique depuis la fameuse réunion dans l'avion où tout le monde a vidé son sac, Kyrie le premier...

- Buddy Hield a encore sorti un match admirable (34 points à 6/10 à 3 points), mais les prouesses du Bahaméen n'ont pas été suffisantes. Sacramento est à cinq longueurs de la 8e place à 13 matches de la fin. Merci quand même pour ce moment.

- Les Pacers continuent de se battre comme des morts de faim pour conserver leur 3e place. Indiana a gommé un retard de 19 points face à OKC, en guise de "célébration" pour le deuxième retour de Paul George à Indianapolis depuis son départ. S'il y est allé de ses 36 points, "PG13" a été éclipsé par l'abnégation des Pacers et notamment celle du duo Domantas Sabonis-Wesley Matthews. Le premier, arrivé dans le deal qui a envoyé George au Thunder, a rappelé qu'il était l'un des meilleurs 6e homme de l'année avec 26 points contre son ancienne équipe. Le second, débarqué il y a peu et préposé au remplacement du grand blessé Victor Oladipo, a tout simplement inscrit le panier de la gagne à moins de deux secondes de la fin.

- Russell Westbrook, qui a enregistré son 27e triple-double de la saison (19 points, 14 rebonds et 11 passes), n'a pu arracher la victoire au buzzer à 3 points.

- LeBron James n'a pas dépassé sa limite de minutes (32) cette nuit sur le parquet des Raptors. Le "King" a reconnu être frustré de ne pas avoir pu faire plus (29 points, 6 passes et 4 rebonds) pour éviter une nouvelle défaite à son équipe. La logique a quand même été respectée avec des Canadiens en contrôle et guidés par les 25 points, 8 rebonds et 4 passes de Kawhi Leonard.

- Alex Caruso, à qui Luke Walton donne sa chance en cette fin de saison, a battu son record en carrière avec 16 points à 5/7 en sortie de banc. Andre Ingram n'a pas eu la même réussite avec un zéro pointé à la finition.

- Le calme est revenu à Salt Lake City, pour le premier match du Jazz depuis l'altercation entre Russell Westbrook et un spectateur banni de la Vivid Smart Home Arena. Les Wolves n'ont pas présenté une grande menace pour le Jazz, si ce n'est en recollant dans le 3e quart-temps avant de baisser pavillon par la suite. Donovan Mitchell (24 pts) et la paire Gobert-Favors en double-double ont permis à Utah de reprendre la 6e place, à bilan égal avec San Antonio.

- Le Magic a préservé ses espoirs de qualification pour les playoffs. A domicile contre Cleveland, Orlando a rebondi après deux défaites fâcheuses à Memphis et Washington. Les Cavs n'étaient pas aussi mordants que ces derniers temps et le début de match canon de Nikola Vucevic (19 points, 11 rebonds) et de ses coéquipiers a rapidement tué le suspense. Evan Fournier (10 pts) et ses camarades sont à 1.5 de Miami, 8e.