CQFR : Dragic domine Doncic, Middleton en feu

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Voici ce qu'il fallait retenir des 8 matches de la nuit en NBA.

Les résultats de la nuit en NBA

Magic @ Pistons : 98-115

Nets @ Sixers : 110-123

Mavs @ Heat : 99-105

Raptors @ Knicks : 117-92

Nuggets @ Rockets : 85-112

Clippers @ Bucks : 118-128

Kings @ Pelicans : 118-121

Cavs @ Spurs : 108-116


- La bataille continue d'être féroce et les positions changeantes à l'Est, pour les places 6 à 8 :

  • Orlando n'a pas gardé sa 8e place plus de 48 heures. Le Magic s'est incliné à Detroit, qui récupère au passage la 6e place. Les Pistons ont réussi à faire déjouer Nikola Vucevic (5/15) et ont pu compter sur l'apport décisif de leur recrue Wayne Ellington, qui a inscrit 17 de ses 25 points dans le 3e quart-temps à 7/15 à 3 points.
  • Le voisin Miami n'allait pas laisser passer l'occasion de reprendre son dû. Les Floridiens recevaient les Mavs, avec deux duels particulièrement savoureux : le dernier affrontement entre Dwayne Wade et Dirk Nowitzki, et le premier entre les deux icônes slovènes, Goran Dragic et Luka Doncic. Dans les deux cas, ça s'est mieux passé pour celui qui portait le maillot du Heat. Wade a réussi une interception et un panier dans le money time pour plier l'affaire, et Dragic a signé un triple-double (23 points, 12 rebonds et 11 passes) devant les 2 000 slovènes (!) qui avaient fait le déplacement du côté de South Beach.
  • Histoire de continuer de donner espoir à Charlotte, qui ne jouait pas, Brooklyn aussi s'est incliné à l'extérieur. Rien de scandaleux pour les Nets, vaincus à Philadelphie par des Sixers tractés par un Joel Embiid beaucoup trop vilain et dominant (39 points, 13 rebonds, 6 passes, 3 interceptions) pour être inquiété. Philly est presque sûr de finir 3e tant l'écart est important avec le 2e Toronto et le 4e Indiana, et attend du coup sagement de voir quelle équipe décrochera la 6e place.

- Il est intéressant de voir que les Rockets sont aussi capables de faire passer une sale soirée à un adversaire grâce à leur défense. Houston n'a laissé que 85 points aux Nuggets, qui ont shooté à 36% pour l'une de leurs pires soirées de la saison en termes d'adresse. James Harden, y est allé de ses 38 points en 32 minutes. On espère qu'en cas d'affrontement en demi-finales de playoffs, par exemple, Denver montrera un peu plus de choses.

- La dernière chose dont Milwaukee a besoin c'est de ne pas pouvoir compter sur un Giannis Antetokounmpo à 100% pendant les playoffs. Pourtant, le "Greek Freak" ne se ménage pas et a visiblement aggravé sa douleur à la cheville cette nuit contre les Clippers. En milieu de 4e quart-temps, le candidat au titre de MVP s'est tenu la cheville après un dunk et n'est plus revenu sur le parquet. Giannis a quand même eu le temps de claquer 34 points, 9 rebonds et 5 passes pour aider les Bucks à l'emporter, mais à la place de Mike Budenholzer on laisserait le garçon au repos pendant 10 jours...

- Khris Middleton a profité de la situation pour rappeler qu'il était All-Star et capable, lui aussi, de faire des cartons. L'ailier a réussi son match le plus prolifique de la saison en attaque avec 39 points, 8 rebonds et 5 passes. L'apport de Sterling Brown (15 points) en ces temps d'hécatombe a aussi fait du bien. Brown qui, rappelons-le, est capable de citer les 50 états américains en 30 secondes...

- Un déplacement à New York, c'est toujours bon pour le moral. Autant dans la peau d'un vacancier, que dans celle d'un joueur NBA cette saison. Les Raptors ont vécu une soirée particulièrement tranquille au Madison Square Garden. Toujours devant au score, les Canadiens avaient laissé Kawhi Leonard au repos comme quasiment un match sur trois, mais se sont quand même promenés. Dans ces situations-là, Pascal Siakam cavale pour trois : 31 points, 5 rebonds et 5 passes pour le Camerounais en une demi-heure de jeu.

- Deux joueurs ont été déterminants pour les Pelicans, victorieux des Kings cette nuit. Le premier ne surprendra personne. Julius Randle a marqué 34 points et le panier qui a assuré le succès des siens à 8 secondes de la fin. Le second est un peu plus étonnant. Christian Wood, libéré par Milwaukee il y a quelques jours, a voulu montrer qu'il avait plus que jamais sa place en NBA. Résultat : un record en carrière (25 points) avec 9 rebonds et 3 interceptions.

- Au contraire du Heat, qui n'avait pas su l'emporter lors de l'hommage réservé à Chris Bosh, les Spurs ont fait le job le soir du retrait du n°20 de Manu Ginobili en l'emportant contre Cleveland. Sans forcer et avec 25 points de DeMar DeRozan, San Antonio est revenu à une victoire du Jazz, 5e. Le finish continue d'être très prometteur dans cette partie de tableau.