CQFR : Bryant fait du Chamberlain !

BasketSessionPar BasketSession Publié

Voici ce qu'il fallait retenir des 7 matches de la nuit en NBA.

Les résultats de la nuit en NBA

Nuggets @ Clippers : 111-132

Suns @ Wizards : 146-149

Raptors @ Sixers : 101-126

Bucks @ Heat : 87-94

Spurs @ Rockets : 101-108

Mavs @ Warriors : 116-120

Thunder @ Jazz : 107-106

---

- On ne s'attendait pas à ce que ce Washington-Phoenix, ennuyeux d'apparence, donne lieu au match le plus prolifique depuis 10 ans. Après trois prolongations et le premier triple-double en carrière de Bradley Beal, les Wizards s'en sont sortis. John Wall était malade.

- Thomas Bryant a réussi ce que Kobe n'a jamais pu faire : un carton sans manquer le moindre shoot. A vrai dire, ce qu'a accompli le sophomore inconnu du grand public cette nuit, lors de ce match en triple-prolongation entre les Wizards et les Suns, un seul homme - surhomme devrait-on dire - est parvenu à faire mieux. Ses 31 points, Bryant les a inscrits sans rater le moindre de ses 14 shoots ! Dans l'histoire, Wilt Chamberlain est l'unique joueur NBA à avoir marqué plus de panier sans en rater un seul. Et comme "The Stilt" était du genre goinfre, il l'a fait trois fois avec un 15/15, un 16/16 et un étourdissant 18/18.

- Kelly Oubre retrouvait ses petits camarades de Washington, une semaine après son trade vers Phoenix : 20 points pour Junior en sortie de banc.

- Dès que Russell Westbrook est en galère, et ça arrive assez souvent ces derniers temps, le MVP 2017 laisse les clés du camion à Paul George. A 3/17 au shoot, le meneur du Thunder a bien fait de se reposer sur PG13 contre le Jazz. L'ancien ailier des Pacers a encore été magnifique et a signé 43 points et 14 rebonds pour freiner Utah et Rudy Gobert (20 points, 10 rebonds).

- Nikola Jokic était chaud avec 19 points en 20 minutes contre les Clippers. Le Serbe a subitement pété un plomb dans le 3e quart-temps et s'est mis à gueuler sur l'arbitre pour la deuxième fois sans que l'on sache bien ce qu'il lui a dit. Les Clippers menaient déjà de 11 points et la débâcle s'est poursuivie pour le leader de la Conférence Ouest.

- C'est la première fois de la saison que Denver perd de plus de 10 points.

- James Harden aime décidément porter les Rockets sur ses épaules. Obligé de passer la seconde après la nouvelle blessure de Chris Paul, le barbu en chef a guidé Houston vers une 6e victoire en 7 matches contre San Antonio grâce à ses 39 points et 10 passes.

- Pas de Kawhi Leonard, pas de Serge Ibaka et pas de Jonas Valanciunas. L'affrontement entre Toronto et Philadelphie n'a pas débouché sur une surprise. Sans leur pièce-maîtresse, les Raptors ont été écrabouillés par Joel Embiid (27 points, dont 24 avant la pause) et Ben Simmons (26 points). Pour les indications utiles avant les playoffs, on repassera.

- Ce ne sont ni Kevin Durant, ni Stephen Curry tous les deux contributeurs très utiles face à Dallas cette nuit, que les fans de l'Oracle Arena ont choisi d'acclamer avec le plus d'enthousiasme à sa sortie du terrain. Jonas Jerebko, auteur de 23 points (son record en carrière) à 10/12 en 21 minutes, a contaminé tout le monde et prouvé encore une fois que Bob Myers était un super GM.

- Petite nuit sans pour Giannis Antetokounmpo, avec un 3/12 et une défaite sur le parquet de Miami. On plaint le prochain adversaire des Bucks, puisqu'un "Greek Freak" qui sort d'un mauvais match est généralement un "Greek Freak" qui claque 40 points derrière.

-