123 NYK
105 CLE
132 TOR
96 CHA
86 BKN
115 IND
132 HOU
108 POR
101 CHI
115 MIL
117 DAL
110 SAS
85 PHO
99 BOS
102 UTA
112 MIN
90 LAC
88 OKC

CQFR : Butler réussit sa première, Davis fait un massacre

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Voici ce qu'il fallait retenir des 3 matches de la nuit en NBA.

Les résultats de la nuit en NBA

Hawks @ Heat : 97-112

Mavs @ Nuggets : 109-106

Grizzlies @ Lakers : 91-120

---

- On va revenir en long et en large sur le match d'Anthony Davis dans un article ce matin, mais sachez quand même que ce qu'a fait l'intérieur des Los Angeles Lakers contre Memphis cette nuit n'est pas banal. C'est même assez stratosphérique. Jamais un joueur n'avait réussi au moins 40 points et 20 rebonds en si peu de temps (30 minutes) dans l'histoire de la NBA. Davis a été complètement injouable et a montré très exactement pourquoi il est considéré comme un alien depuis ses débuts en NBA. Paradoxalement, "AD" a été plutôt maladroit (7/17) par rapport à ses standards. Mais là où il a excellé, c'est dans sa capacité à provoquer des fautes et à aller sur la ligne. James Harden doit être jaloux, ce matin, du 26/27 d'Anthony Davis dans l'exercice du lancer. On attend de le voir répéter des matches de ce type contre des équipes plus ambitieuses que Memphis, mais "Unibrow" a fait forte impression.

- LeBron James y est lui allé de ses 23 points et 8 passes en moins d'une demi-heure aussi. Le "King" s'est aussi permis de rappeler à ses adversaires qui ne l'auraient pas assez bien observé depuis 17 ans qu'il reste un maître dans l'art du chasedown block. Ici, Solomon Hill...

- Gêné par les fautes, Jaren Jackson Jr n'a pas trop pu se montrer, alors que Ja Morant (16 points) a été plutôt intéressant jusqu'au 3e quart-temps, le moment choisi par les Lakers et Anthony Davis pour annihiler toute forme de vie dans le camp adverse.

- Après trois matches passés à pouponner, Jimmy Butler a enfin fait ses débuts avec le Miami Heat. Ses nouveaux coéquipiers avaient été plutôt intéressants sans lui, notamment le rookie Kendrick Nunn, belle surprise du début de saison en NBA. Butler a quand même rappelé contre Atlanta qu'il n'était pas le premier venu. On a tout de suite senti son impact des deux côtés du terrain : 21 points, 5 rebonds et +15 de différentiel en sa présence sur le parquet. C'était une sorte de tour de chauffe pour "Jimmy Buckets", mais cela lui a permis de voir qu'il était très attendu par le public floridien, extrêmement bruyant à chacun de ses paniers. Butler a rentré ses 4 premiers shoots et on commençait à se demander s'il n'allait pas claquer 50 points pour son baptême à l'AA Arena...

- Les chances des Hawks ont rapidement été réduites à néant dans ce match. Trae Young a quitté ses partenaires après 11 minutes de jeu sur une vilaine blessure à la cheville. Les premières nouvelles sont rassurantes, mais on risque de ne pas voir le séduisant sophomore des Hawks pendant quelques matches quand même.

- On vous a parlé pas mal de fois de Tyler Herro depuis l'été dernier. Dire que le rookie saisit sa chance en l'absence de Dion Waiters est un euphémisme. L'ancien protégé de John Calipari à Kentucky a encore été épatant cette nuit. En sortie de banc, Herro a claqué 29 points et 7 rebonds à 7/9 au shoot, en allant 16 fois sur la ligne. On aime vraiment son agressivité offensive et son insouciance. Dans le seul 2e quart-temps, le Floridien a inscrit 19 points. Il est, au passage, devenu le premier rookie depuis Dwyane Wade à marquer autant de points sous le maillot du Heat.

- John Collins a tenté de maintenir Atlanta dans la partie et c'était plutôt intéressant à observer. L'intérieur des Hawks n'est pas qu'un dunkeur de compet, c'est aussi un joueur de plus en plus à l'aise avec son shoot. Collins a fini avec 30 points au compteur et 5 paniers à 3 points inscrits.

- Jusqu'ici, les Dallas Mavericks étaient un peu dépendants du tandem Doncic-Porzingis en termes de production offensive. Les deux stars de l'équipe n'étaient dans un grand soir sur le parquet de Denver, mais ça n'a pas empêché les Mavs de réussir un joli coup et de montrer de belles ressources collectives. Limités à 10 et 12 points, ainsi qu'à 7/26 en cumulé au shoot, Doncic et Porzingis ont vu 7 de leurs coéquipiers inscrire entre 10 et 14 points, avec Maxi Kleber en meilleur marqueur. Mention spéciale à Tim Hardaway Jr et Dorian Finney-Smith, particulièrement efficaces en sortie de banc dans les moments décisifs.

- Le triple-double de Nikola Jokic (10 points, 10 passes et 10 rebonds), son deuxième de la saison, n'a pas empêché les Nuggets de subir leur première défaite de la saison. Seuls Minnesota et San Antonio n'ont pas encore perdu à l'Ouest.